Dumas

Henri IV

« Étudié dans ses habitudes privées par un observateur qui verrait la grandeur à travers la simplicité, la poésie à travers la prose, l’idéal à travers le réel, peut-être le grand homme grandirait-il encore. La réalité n’est pas, à nos yeux, la tombe où s’engloutit l’homme C’est, au contraire, le piédestal où s’élève sa statue.

Henri IV s’était arrêté pour dîner dans un petit village. Comme Sully était occupé à donner des ordres pour la marche de son artillerie et voyant qu’il allait dîner seul, il demanda qu’on aille lui chercher l’homme qui passait pour avoir le plus d’esprit dans le village.
Cinq minutes après, on lui amenait un paysan, qu’il fait asseoir devant lui, de l’autre côté de la table.
« Comment t’appelle-t-on ?
– Gaillard !
– Ah ! Et quelle différence vois-tu entre gaillard et paillard ?
– Sire, la largeur d’une table !
– Ventre-saint-gris, dit le roi, je ne croyais pas trouver tant d’esprit dans un si petit village ! »

Bassompierre fut employé par Henri IV comme ambassadeur. Au retour d’une de ces ambassades en Espagne, il contait au roi qu’il avait fait son entrée à Madrid sur la plus belle petite mule qui fut au monde.
« – Ah ! dit Henri IV, le beau spectacle que cela devait faire, de voir un âne monté sur une mule !
– Tout beau, Sire, dit Bassompierre, je représentais Votre Majesté ! »

« J’aime tant Paris et Saint-Germain, disait un jour la reine-mère, que je voudrais avoir un pied à Paris et l’autre à Saint-Germain.
– Et moi, dit Bassompierre, en faisant le geste de regarder au plafond, je voudrais être à Nanterre. » »

Henri IV fait partie de la série Les Grands Hommes en robe de chambre, écrite par Alexandre Dumas en 1855 et 1856.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 17/01/2015.
Consulté ~50 871 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

35 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Mais où étais-je en janvier pour avoir loupé ce Henri IV??? Sur la lune certainement!! Dumas Cocotte Histoire = bon audio livre, pourtant… Je vais réparer cet oubli.

  2. Chère Grise
    Quel plaisir de vous retrouver! Vous devez avoir le don de double vue: à l’instant, je finis d’envoyer la suite sur le serveur. La publication ne tardera pas : Louis XIII et Richelieu.
    Les anecdotes sont certainement authentiques. Par curiosité, je viens de lire les Historiettes de Tallemant des Réaux (que je me permets de vous conseiller). C’est un contemporain, donc, a priori, il est un bon témoin. J’y ai retrouvé toutes les anecdotes que cite Dumas. Certaines sont très piquantes et amusantes, d’autres sont plus scatologiques, mais bon, quand il s’agit d’un roi …
    Merci pour votre fidélité et pour votre commentaire qui m’a fait très plaisir
    Très cordialement
    Cocotte

  3. Merci beaucoup pour cette charmante séries d’épisodes. Je ne sais pas s’ils sont tous bien authentiques mais en tout cas ils sont géniaux (le “Alexandre Le Grand”, j’en rigole encore) et mériteraient de l’être. Et du coup, mon admiration augmente et pour Henri IV, qui avait décidément de l’esprit comme un ange, ou comme le diable, et pour Alexandre Dumas que j’aime énormément et pour vous, qui partagez si gentiment tous ces textes avec nous !
    Je ne connaissais pas du tout “Les grands hommes en robe de chambre”. Comptez-vous en faire d’autres ?

  4. Chère Anne
    Un site littéraire n’est pas forcément morose, littérature audio en est la preuve.
    Un peu de gaîté et quelques plaisanteries font du bien et n’enlèvent rien au sérieux de nos enregistrements.
    J’aime énormément l’humour dont font preuve beaucoup d’audio lecteurs. Nous nous retrouvons tous avec plaisir dans la bonne humeur!
    Bienvenue dans notre club de sourires! Hi! Hi! Hi!
    Cocotte (avec ou sans noix)

  5. Chère Hélène
    Merci d’avoir apprécié ces anecdotes sur Henri IV. C’est un bon Dumas, qui livre des anecdotes très amusantes, dont certaines proviennent en droite ligne des Mémoires de Tallemant des Réaux!
    Louis XIII et Richelieu ne tarderont pas. j’espère que vous raffolerez aussi de ces deux autres personnages, si graves et si compassés.
    Amicalement
    A bientôt!
    Cocotte

  6. • • •More