LeViolonDeCremone

Le Violon de Crémone

Le Violon de Crémone est extrait du recueil Contes fantastiques.

Un soir, dans la petite ville de H., tout le monde s’assemble sous les fenêtres du conseiller Crespel : une sublime voix de femme s’élève dans la nuit. C’est la belle Antonie qui chante – pour la dernière fois ! Car depuis ce jour, pour une raison mystérieuse, l’excentrique Crespel empêche la jeune fille de chanter et la garde jalousement enfermée dans sa maison…

Traduction : Adolphe Loève-Veimars (1799-1854).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Livre audio gratuit ajouté le 22/01/2018.
Consulté ~11992

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour la lecture de ce beau conte que je connaissais, de réputation, sous le titre de “Le conseiller Krespel”

  2. Je ne sais pourquoi, en cliquant sur le chapitre 5 on retrouve le chapitre premier…ce qui, il faut l’avouer, est frustrant, puisqu’on ne peut connaître la fin de l’histoire.

  3. Je voulais simplement signaler que ce conte a déjà été lu sur Litteratureaudio, sous un autre intitulé.
    « Le Violon de Crémone » est une traduction du conte dont le titre original est : « Rat Krespel ».
    Comme beaucoup de contes de Hoffmann, celui-ci a fait l’objet de plusieurs traductions sous des titres différents. En particulier, Henry Egmont l’a intitulé « Le conseiller Krespel », et cette traduction d’Egmont a déjà fait l’objet d’une lecture par Alain Degandt sur Litteratureaudio.
    Une page de Wikisource permet de s’y retrouver assez facilement dans les différentes traductions libres de droits des contes de Hoffmann :
    https://fr.wikisource.org/wiki/Discussion_Auteur:Ernst_Theodor_Amadeus_Hoffmann
    Bien amicalement.
    Lemuelson