Auguste Rodin - La Main de Dieu (1896)

La Vérité sur le cas de M. Valdemar

« Que le cas extraordinaire de M. Valdemar ait excité une discussion, il n’y a certes pas lieu de s’en étonner. C’eût été un miracle qu’il n’en fût pas ainsi, — particulièrement dans de telles circonstances. Le désir de toutes les parties intéressées à tenir l’affaire secrète, au moins pour le présent. […] »

Traduction : Charles Baudelaire.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 16/11/2008.
Consulté ~24986

Lu par Vincent Planchon

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci bien à tous les lectrices et à tous les lecteurs qui ont donné leur voix aux beaux textes de la littérature.
    Merci bien pour ce site qui est pour moi une enrichissante référence.
    j’ai beaucoup apprécié les talents et les efforts des collaborateurs.
    Un grand merci à vous vincent pour cette lecture vivante de la nouvelle d’E. A. Poe. C’est très impréssionnant!

  2. J’ai beaucoup, beaucoup, apprécié votre voix et vos interprétations de poèmes. Alors, après avoir téléchargé toutes vos lectures, je découvre maintenant cette nouvelle d’Edgar Poë à travers vous.
    Tout de suite, j’ai été séduite. Par une grande sobriété, cette émotion contenue mais si contagieuse, tous ces sentiments que vous excellez à faire passer m’ont procuré un très grand moment de bonheur. Votre interprétation est parfaite.
    Merci infiniment, Vincent! Cocotte

  3. Excellente lecture : dans son horrible absence, Monsieur Valdemar est rendu plus présent grâce à votre voix qu’à travers un livre.
    Merci pour ce travail bénévole.
    Paul

  4. Bonjour Amis(es),

    Bonjour Ami Vincent Planchon,

    Merci à tous les Lecteurs et Lectrices, tous ces donneurs et donneuses de voix.

    Petit à petit mes souhaits grâce à vous se trouvent exaucés. Super ! Edgar Allan Poë !… toute ma jeunesse et ma vie aussi. Il est l’un des mes grands Auteurs préférés.

    Merci Ami Vincent, votre voix se prête magnifiquement à ce type de récit. Il est vrai que l’on ne lit pas Edgar A. Poë uniquement pour se détendre ou se distraire. Pour moi il m’aide à réfléchir sur moi-même, sur ce qu’est la Vie et la Mort, sur ma vie actuelle, de ce qu’elle fut aussi. La Vie et la Mort ou la Mort et la Vie. Éternel recommencement ou retour dit-on. (Ceci est un avis strictement personnel). La mort ? Une fascination qui m’est personnelle, loin du macabre, du sordide -, loin de là -, mais d’une certaine forme de « Romantisme » auquel je suis très attaché depuis toujours.

    Encore merci.

    N.B. : Si je n’écris pas souvent sur ce merveilleux Site c’est qu’en ce moment je suis assez souffrant aussi bien sur le plan physique que moral. Cette période d’avant la Noël ne m’est pas très propice depuis bien des décennies. C’est alors qu’étant allongé sur mon lit, dans la pénombre, j’écoute et je « visualise » ces superbes Chefs-d’œuvres, tous ses récits en ce moment. Toutes ces narrations dont j’ai eu l’idée de graver sur des CD depuis des mois avec patience et beaucoup de soins ou d’application. Merci aux Leaders du site « Livre-Audio »… Ces Fondateurs. Quelle splendide initiative. Et si altruiste -, c’est important de noter ça aussi, car c’est si rare en notre époque si troublée et si angoissante en permanence. Une époque où tout est baignée d’indifférence de l’Autre, de notre prochain ; et cet égoïste qui surgit régulièrement. Dommage car la Vie est belle.

    Avec toutes mes Amitiés à Toutes et à Tous. À bientôt.

    André.77

  5. Texte on ne peut plus étrange et angoissant!
    Quand j’ai commencé à vous écouter j’ai pensé:
    “Tiens je ne le lirais pas ainsi”. Puis au fil des mots je me suis rendue compte que votre interprétation calme et froide laissait entièrement la place à toute l’horreur du texte sans lui voler la scène, pas d’inutiles effets.
    En trois mots: j’ai beaucoup aimé! Merci à vous.