Histoire d'un paysan

Histoire d’un paysan (Tome 01)

Ce roman se compose de quatre tomes.

Michel Bastien, 85 ans, se rappelle le temps de sa jeunesse et comment le pays est passé d’un régime monarchique à un régime impérial.

Dans cette première partie, on est à l’aube de la Révolution et Michel évoque le mécontentement grandissant dans les campagnes et dans les villes. Mais de premières divergences commencent à apparaître au sein du peuple.

Le tome se termine par la lecture des Droits de l’Homme et du Citoyen.

À travers ces quatre tomes, la « petite histoire » de la vie de Michel se retrouve constamment mêlée à la « Grande Histoire » et aux personnages illustres qui l’ont façonnée.
Erckmann-Chatrian analysent les mentalités et comportements de l’époque, et certains détails peuvent facilement faire écho à notre monde moderne, comme l’accueil qui est fait à la pomme de terre – culture inexistante à l’époque, ou bien l’arrivée au village de la vaccination contre la variole.

« Si vous êtes quelque chose ; si vous pouvez aller et venir librement, travailler de votre état sans vexations, vous établir, avancer dans l’armée, dans l’administration et dans toutes les carrières jusqu’aux plus hauts grades, c’est à ces anciens que vous le devez ! Sans eux, vous travailleriez peut-être encore pour le moine et le seigneur.
Beaucoup d’entre vous ne le savent pas, et un certain nombre l’oublie ; voilà pourquoi j’ai entrepris de vous raconter ce que j’ai vu depuis 1778 jusqu’en 1804. »

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Histoire d'un paysan (1872) (Domaine public).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 23/09/2021.
Consulté ~3 223 fois

Lu par Florent

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Florent pour cette belle lecture. J’avais déjà écouté sur le site Histoire d’un conscrit d’Erckmann-Chatrian; j’adore les chroniques ou les romans historiques. Ici on suit la vie d’un village des Vosges dans ses aspects les plus concrets à partir de la misérable famille du narrateur, par exemple la très grande importance de l’arrivée de la pomme de terre. Et la révolution gronde. C’est tout à fait intéressant.

  2. FLORENT…

    Je viens de jeter le mien !
    Le livre… ” NAPOLEON apocryphe ” ou… ” NAPOLEON et la conquête du monde ” est disponible sur ” GALLICA “…
    Bon… Decadi !

  3. Bonjour Daniell et Sautillant,
    Je suis content que cette première partie vous plaise. Pour ne pas perdre le fil, la publication des autres tomes devrait en effet s’enchaîner tout au long de ce mois (peut-être que le dernier ne sera programmé qu’en Brumaire).
    Je suis aussi surpris par ce duo d’auteurs qui sait si bien “raconter” l’Histoire, avec une foule de détails (noms de villages, de personnages historiques plus ou moins inconnus…).
    Au fil des tomes Sautillant, vous allez retrouver ce charmant Napoléon tant apprécié des deux auteurs.
    Très intéressante votre recherche Sautillant; quand j’aurai un peu de temps, j’irai y jeter un coup d’oeil.

  4. FLORENT… Bonjour !

    Aussi enthousiaste que PHIL et DANIELL ! Un régal ! Un mois de… Vendémiaire… bien commencé et qui va continuer sur sa lancée puisque vous nous annoncez les 3 autres tomes dans son courant…
    Ce qui avant tout fait le charme de l ‘ histoire c’ est cette fraîcheur d ‘ écriture et de sentiments… adorables ERCKMANN-CHATRIAN ! Des conteurs magiques… des enchanteurs… Lu par vous… c’ est comme si on y était !
    À bientôt donc…

    Ps J ‘ ai oublié de vous dire… l’ autre jour… après mon écoute de ” Waterloo”…
    Je me suis demandé alors… et si NAPOLEON l ‘ avait emporté… ce qui n’ a tenu qu ‘ à un cheveu finalement… Et l’ idée m ‘ est venue de chercher sur GOOGLE… En 1836 un romancier du nom de Louis GEOFFROY s’ est risqué à cette conjecture et en a fait un livre… Paraît que c ‘ est la première uchronie…

  5. Merci Phil,
    Je mettrai en ligne courant octobre les tomes 2 et 3. Le Tome 4 est quant à lui presque fini d’être enregistré. J’espère aussi le mettre sur le site en octobre.
    J’espère que l’ensemble vous plaira.