Franz Xaver Winterhalter - Etude d Italienne

La Mouette

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 10h | Genre : Romans


Franz Xaver Winterhalter - Étude d'Italienne (1864)

« Quand le premier ouvrage (La Gaviota – La Mouette) de l’auteur de Lágrimas (Un ange sur la terre) parut, en Espagne, cette publication fut accueillie par le public avec un enthousiasme universel. Voici comment s’exprimait un des critiques les plus compétents de la presse espagnole, D. Eugenio de Ochoa, en terminant un article consacré, dans le journal La España, à l’examen de la Gaviota :
C’est la première lueur d’un beau jour, le premier fleuron de la couronne poétique qui ceindra le front d’un Walter Scott espagnol.

Dans le prologue que Fernán Caballero a placé en tête de la Gaviota, il a déterminé admirablement le point d’où il est parti et le but moral qu’il se propose dans ses ouvrages :
« En composant cette œuvre légère, dit-il, nous n’avons pas eu l’intention de faire un roman, mais de chercher à donner une idée exacte, véritable, de l’Espagne, des mœurs de ses habitants, de leurs caractères, de leurs habitudes.
Nous avons voulu esquisser la vie intime du peuple, dans la haute et la basse classe, peindre son langage, ses traditions et ses légendes. Ce que nous avons recherché, avant tout, c’est de peindre, d’après nature et avec la plus scrupuleuse exactitude, les objets et les personnages mis en scène.
Notre ambition a été de donner une idée, aussi exacte que possible, de l’Espagne et des Espagnols. »

Ce programme, Fernán Caballero l’a religieusement et admirablement rempli dans toutes ses œuvres. »

A.M. Préface de Lágrimas, Un ange sur la terre.

Traduction : Teotimo T. (1882).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Tome 01.zip
Tome 02.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 29/01/2017.
Consulté ~6 915 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. je fais la liste des moqueries du garçon Momo pour les ressortir à l’occasion, elles sont vraiment savoureuses ! on ressent les situations vécues par l’auteur.

  2. Que tu es aimable, Chères Oreilles attentives!
    J’espère que d’autres lectures avec le même timbre de voix ne te décevront pas!
    J’aime beaucoup Fernan Caballero. J’espère trouver d’autres romans de cet auteur et pouvoir les enregistrer.
    Amicalement!
    Cocotte

  3. tout a déjà été dit !
    merci pour ce récit-découverte, les personnages sont attachants, le ton est souvet drôle,on entend les clins d’oeil de l’auteur à travers votre lecture !
    don merci encore une fois Cocotte
    ps : je crois que je suis prête à écouter tout ce qu’on veut …du son/ton/timbre de votre voix !

  4. Un grand merci à vous, cher Erwan, pour votre amical et si encouragent commentaire.
    Je suis contente de voir que vous aimez bien Fernan Caballero. Cet auteur n’est pas assez connu en France. Pourtant, ses romans sont très intéressants.
    Amitiés
    Cocotte

  5. Encore un grand merci à vous Cocotte, qui avez su donner vie à ce roman. C’est toujours un plaisir de vous écouter faire vivre autant de voix, autant d’âmes si différentes.
    Et quel travail ! que je ne peux qu’imaginer…
    Amicalement,
    Erwan

  6. Chère Christiane
    Cela me touche beaucoup et me fait vraiment plaisir que vous ayez aimé ce roman de Fernan Caballero. C’est Christine qui m’a fait connaître cet auteur espagnol. Je vous conseille d’écouter “Un ange sur la terre”. C’est ce roman qui m’a amenée à en chercher d’autres pour les proposer aux audio lecteurs. Il est super!
    Je remercie les audio lecteurs dont les commentaires me permettent de choisir les romans qui peuvent leur plaire. Quand ‘ça marche”, j’en suis plus que ravie!
    Merci pour le vôtre, très aimable et encourageant.
    Amitiés
    Cocotte

  7. merci, ma chère Cocotte pour ce merveilleux livre si intelligent et d’une étonnante diversité de tons. Un roman qui non seulement m’a édifiée mais m’a aussi divertie et fait rire de bon cœur. Une histoire généreuse, tout comme vous, qui cherchez toujours à nous plaire et y réussissez chaque fois à coup sûr. Avec toute mon amicale reconnaissance. Christiane

  8. Cher Trollus
    Je suis très sensible à votre confiance. Je souhaite ne pas vous décevoir.
    C’est avec plaisir que je vous accompagnerai pendant une dizaine d’heures. Moi non plus, je ne connaissais pas Fernan Caballero et je suis heureuse de cette découverte.
    Un grand merci pour votre commentaire, le premier!
    Amicalement
    Cocotte

  9. Bonjour Cocotte,
    Je ne connais pas, mais me réjouis de découvrir.
    vous voilà donc encore une fois à m’accompagner pour quelques heures 😉
    Merci noble dame au grand coeur et au plaisir.
    Respectueusement,
    Trollus