Frederick Arthur Bridgman - Cleopatra on the Terraces of Philae

La Vie et la mort de Cléopâtre

Cléopâtre a été une des femmes les plus séduisantes de tous les temps. Deux mille ans après, elle nous fascine encore par sa vie, par sa mort et par ses amours.
Ce beau roman nous dépeint, non seulement la vie quotidienne à Alexandrie au moment de sa gloire, mais aussi l’histoire de ce couple mythique, de la rivalité entre Octave et Marc-Antoine, que nous connaissons peut-être moins bien.
Les amoureux de l’Egypte, et ils sont nombreux, retrouveront la magie du temps des Pharaons et de sa merveilleuse et inoubliable reine.
L’amour de Cléopâtre pour Marc-Antoine lui a coûté l’empire, mais il a assuré l’immortalité à sa mémoire.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Frederick Arthur Bridgman - Cleopatra on the Terraces of Philae
Livre audio ajouté le 20/02/2014.
Consulté ~12 871 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Un grand merci à vous, cher Nordine, pour votre aimable commentaire, si encourageant.
    Je vais voir si Claude Ferval a écrit autre chose.
    Bonne et heureuse année à vous et à toute votre famille.
    Cordialement
    Cocotte

  2. Bonjour, Durandal
    Je suis heureuse de vous retrouver, et encore plus de vous avoir permis de découvrir Claude Ferval, que je ne connaissais pas non plus, quelle honte moi aussi!
    J’espère que la lecture ne vous décevra pas et que vous passerez un bon moment, sous les palmiers, en écoutant le murmure du Nil!
    Merci pour votre commentaire et votre fidélité.
    Bien cordialement
    Cocotte

  3. Bonjour Cocotte
    Je m’empresse de télécharger ce roman, j’ai honte mais je n’avais jamais entendu parler de Claude Ferval. je suis heureux de la découvrir par votre voix

  4. Votre commentaire m’a fait un grand plaisir, chère Samirata. J’hésitais à devenir donneuse de voix, en partie à cause de mon accent du midi qu risquait de choquer les audio lecteurs.
    Mais je me suis lancée quand même et votre aimable remarque me prouve que j’ai eu raison.
    Vous avez aimé cette Cléopâtre, vous m’en voyez ravie. Dès que Christine a annoncé que les droits d’auteur de Claude Ferval devenaient libres, je me suis précipitée.
    Merci beaucoup, chère Samirata et à bientôt, j’espère.
    Amicalement
    Cocotte

  5. • • •More