Frederick Arthur Bridgman - Cleopatra on the Terraces of Philae

La Vie et la mort de Cléopâtre

Cléopâtre a été une des femmes les plus séduisantes de tous les temps. Deux mille ans après, elle nous fascine encore par sa vie, par sa mort et par ses amours.
Ce beau roman nous dépeint, non seulement la vie quotidienne à Alexandrie au moment de sa gloire, mais aussi l’histoire de ce couple mythique, de la rivalité entre Octave et Marc-Antoine, que nous connaissons peut-être moins bien.
Les amoureux de l’Egypte, et ils sont nombreux, retrouveront la magie du temps des Pharaons et de sa merveilleuse et inoubliable reine.
L’amour de Cléopâtre pour Marc-Antoine lui a coûté l’empire, mais il a assuré l’immortalité à sa mémoire.

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Frederick Arthur Bridgman - Cleopatra on the Terraces of Philae.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 20/02/2014.
Consulté ~12 839 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Un grand merci à vous, cher Nordine, pour votre aimable commentaire, si encourageant.
    Je vais voir si Claude Ferval a écrit autre chose.
    Bonne et heureuse année à vous et à toute votre famille.
    Cordialement
    Cocotte

  2. Bonjour, Durandal
    Je suis heureuse de vous retrouver, et encore plus de vous avoir permis de découvrir Claude Ferval, que je ne connaissais pas non plus, quelle honte moi aussi!
    J’espère que la lecture ne vous décevra pas et que vous passerez un bon moment, sous les palmiers, en écoutant le murmure du Nil!
    Merci pour votre commentaire et votre fidélité.
    Bien cordialement
    Cocotte

  3. Bonjour Cocotte
    Je m’empresse de télécharger ce roman, j’ai honte mais je n’avais jamais entendu parler de Claude Ferval. je suis heureux de la découvrir par votre voix

  4. Votre commentaire m’a fait un grand plaisir, chère Samirata. J’hésitais à devenir donneuse de voix, en partie à cause de mon accent du midi qu risquait de choquer les audio lecteurs.
    Mais je me suis lancée quand même et votre aimable remarque me prouve que j’ai eu raison.
    Vous avez aimé cette Cléopâtre, vous m’en voyez ravie. Dès que Christine a annoncé que les droits d’auteur de Claude Ferval devenaient libres, je me suis précipitée.
    Merci beaucoup, chère Samirata et à bientôt, j’espère.
    Amicalement
    Cocotte

  5. vous savez bien attirer ceux qui vous écoutent grace à votre voix qui scande excellement les mots, une voix chantante qui va droit au coeur et qui réjouit l’esprit et enchante le coeur.

  6. Oui, jean-Guy, vous avez tout à fait raison.
    S’il est possible d’insérer votre commentaire dans le billet, ce sera fait au plus tôt. Si ce n’est pas possible, je lirai un autre roman de Marguerite de Pierrebourg et je ne manquerai pas de présenter Claude Ferval en recopiant votre commentaire.
    Merci pour cette précision, très utile en effet.
    Cordialement
    Cocotte

  7. Bonjour!

    Il faudrait peut-être le souligner haut et fort au lendemain de cette journée de la femme. Claude Ferval est le pseudonyme de Marguerite Aimery Harty de Pierrebourg née Thomas-Galline.Elle tenait, à son époque, un Salon qui attirait l’intelligentia et qui était très couru, autant que celui de la célèbre Madame Strauss.

  8. Bonjour, cher Ahmed
    Merci beaucoup pour votre aimable commentaire et pour votre fidélité.
    Votre satisfaction me fait plaisir. Elle est un grand encouragement pour moi pour la suite des enregistrements. J’espère que les prochains vous agréeront, même s’ils ne traitent pas de la philosophie. Heureusement pour vous, et j’en suis ravie, des lectures de Platon et autres philosophes sont souvent publiés sur le site.
    Je vous souhaite de très agréables lectures, même si elles ne correspondent pas toutes à vos préférences.
    Amitiés
    Cocotte

  9. Bonjour, cher Trollus
    J’espère que, doucement bercé par le Nil, vous vous êtes rapidement endormi dans les bras de Cléopâtre, sans être réveillé par les bruits de la bataille d’Actium!
    L’enregistrement de ce roman a été très agréable.
    Bonne journée!
    Amicalement
    Cocotte

  10. j’avoue que je ne savais pas que claude ferval venait d’entrer dans le domaine public en france,mais je peux vous assurer qu’il y a beaucoup de très bons livres et textes,plus anciens,qu’on ne trouve que grace à la bibliothèque du congrès américain

    on critique souvent le modèle culturel américain,mais là tout de même,ils numérisent le monde entier,ils s’intéressent aux cultures de tous les pays et toutes les époques,c’est important de digitaliser le plus de textes possibles avant qu’ils disparaissent,d’autant qu’on écrivait mieux il y a 150 ans qu’aujourd’hui

  11. Bonsoir cher Simonviollet :),

    Il faut dire que les oeuvres de Claude Ferval (1856-1943) ne se sont élevées au Domaine Public en France qu’au 1er janvier 2014, il y a à peine deux mois.

    La BNF est tenue de respecter la législation en vigueur et ne pouvait donc jusqu’à présent envisager de numériser les oeuvres de cette auteure.

    Nous devons au contraire remercier cette institution pour l’énorme travail de numérisation qu’elle fournit depuis des années et souhaiter qu’elle puisse continuer dans sa tâche de nombreuses années encore 🙂 !!!!

    Très belle soirée,

    Ch.

  12. c’est un très joli roman pomme, et je trouve assez triste qu’il n’ait été numérisé par aucune bibliothèque française;
    c’est le cas de milliers de beaux livres et de grands auteurs français,qu’on ne trouve que grâce à des numérisations américaines ou canadiennes,la BnF pourrait faire un effort,elle n’est pas au niveau

  13. Je sais déjà ce qui va bercer mes oreilles ce soir pour m’endormir!

    En attendant de commencer l’écoute, recevez déjà mes remerciements pour ce travail chère Cocotte.
    Chaleureusement merci.