Un fil à la patte

Un fil à la patte

Un fil à la patte est une comédie en trois actes de Georges Feydeau représentée pour la première fois à Paris le 9 janvier 1894 au Théâtre du Palais-Royal et appartenant au vaudeville. Le spectacle remporte un grand succès et garde l’affiche pendant 129 représentations.

Fernand de Bois d’Enghien a décidé de se débarrasser de sa maîtresse Lucette car il veut se marier mais cela sera beaucoup moins facile qu’il ne le croit. Rebondissements, quiproquos, situations hilarantes, personnages hauts en couleur, un divertissement assuré !

Note de la Donneuse de voix : les chansons exécutées à la fin de la pièce ne suivent pas exactement les indications de Georges Feydeau. Les connaisseurs ne m’en voudront pas, j’espère!

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Lucien Delormel, Léon Garnier, Louis-César Desormes, En revenant de la revue, interprété par Marcel Malloire (193?, domaine public).

Livre audio ajouté le 27/07/2018.
Consulté ~8 180 fois

Lu par Christine Treille

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Certes ce n’est pas du Shakespeare mais le vaudeville a beaucoup de charme! Merci Archéus d’être aussi bienveillant sur la partie chantée…elle m’épouvantait beaucoup. Si elle ne vous a pas irrité j’en suis heureuse!
    Merci pour cet encourageant retour.

  2. Merci. Pour ce récit certainement mieux sur la forme que sur le fond. J’ai même apprécié même la partie (certes, courte) chantée ce que je déteste habituellement donc merci beaucoup !

  3. Merci Gaëlle pour votre si gentil commentaire. J’avoue qu’interpréter le général été franchement amusant.J’aime beaucoup “faire” des voix et si vous m’en retenez capable, j’en suis vraiment heureuse. Vos encouragements me sont très précieux.
    Quant à la répétition il est probable qu’elle m’ait échappée au nettoyage. J’écoute et je réécoute mais malheureusement cette fois l’erreur est passée entre les filets. Veuillez m’en excuser.

    Bonne journée chère Gaëlle!

    Christine Treille

  4. J’ai passé un très bon moment en votre compagnie, Christine, et votre talent pour passer d’une voix à l’autre (le général est particulièrement savoureux ;-)) est incomparable !
    Je me permets toutefois de vous signaler que j’ai remarqué une répétition sans doute involontaire, quelque part dans l’acte 2, en scène 8 je crois (le moment où Viviane sort de scène ?).