Jean-Louis Forain - Madame Henri de Regnier

Nos femmes de lettres : Madame Henri de Régnier

Marie de Heredia (1875-1963), fille de José Maria de Heredia (1842-1905), épouse d’Henri de Régnier (1864-1936) poétesse, romancière et journaliste, écrivit sous le pseudonyme de Gérard d’Houville.
Elle a vécu au milieu d’artistes et de poètes (Leconte de Lisle, Anna de Noailles, Paul Valéry, Pierre Louÿs, dont elle fut la maîtresse, Edmond Jaloux, Gabriele d’Annunzio, etc).

Le ctitique littéraire Paul Flat (1865-1918), connu pour ses études de Balzac, a été conquis par le roman L’Esclave (1905) de Madame Henri de Régnier à qui il consacre ces pages (mais que « les droits d’auteur » nous interdisent de lire !). Contentons nous des extraits nombreux qui nous sont offerts.

Les remarques de Flat sur la littérature (féminine surtout) sont à méditer.

« Il faut aimer ces ouvrages, qui par la sagesse de leur ordonnance, par l’harmonie de leurs proportions, se rattachent à ce qu’il y a de plus pur dans la tradition de notre génie. Il faut les aimer, non seulement parce qu’ils vivifient en nous la notion de Beauté, mais d’une certaine Beauté, qui n’est qu’à nous, et par laquelle nous avons exercé sur les esprits ce long prestige que seul put affaiblir le flot des importations de l’étranger et ce cosmopolitisme malsain venant composer de toutes les esthétiques un étrange amalgame. On se défend comme l’on peut, et la meilleure façon de se défendre, c’est encore d’obéir aux suggestions de son tempérament. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Livre audio ajouté le 17/08/2017.
Consulté ~5 250 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.