Joseph Fouché, duc d’Otrante

Mémoires

Joseph Fouché, duc d’Otrante (1759-1820), a fasciné les historiens, de Stefan Zweig à Jean Tulard. Régicide, homme décrié – aucune rue ne porte son nom ! -, il passe pour une espèce de Machiavel, qui a balancé entre les divers pouvoirs. Ses mémoires, dont l’authenticité est controversée, se concentrent sur le temps passé comme chef de la « haute police » et proche conseiller du maître. Fouché y apparaît comme le policier méthodique aux méthodes efficaces, qui lui permettent de désamorcer les complots contre l’empereur et de contrôler l’opinion. Ces Mémoires nous montrent un Napoléon assez différent de celui de la légende.

Illustration : Joseph Fouché, duc d’Otrante.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

Consulter la version texte de ce livre audio : Première Partie, Deuxième Partie.

Références musicales :

Piotr Illitch Tchaïkovsky, Ouverture 1812 Op.049, interprété par l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1956, domaine public).

Livre ajouté le 23/09/2011.
Consulté ~144 152 fois

Lu par Gustave

Suggestions

28 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir Gustave,
    J’ai commencé à écouter les mémoires de Fouché. N’ayant pas envie de ce type d’écrit, je vais vous abandonner.
    Mais quelle belle voix vous avez ! Votre lecture nous emporte comme une vague régulière rapide infinie.
    Il faut tenir son souffle, et être très attentif. Tous les neurones doivent être en éveil et les synapses bien fonctionner.
    Mais j’adore vous entendre, et je vais essayer de vous retrouver ailleurs.
    Merci Gustave.

  2. Merci pour cette lecture captivante’ d’une des pires crapules de l’Histoire de France…
    “Pour en avoir une image plus exacte, sa biographie par S. Zweig est absolument remarquable” écrivez-vous… quand vous offrez-vous son écoute libre ici? Au plaisir de continuer à vous entendre!
    Louis

  3. Merci Gustave, etant Quebecois je ne connaissais pas autant la vie de Napoleon que les Français. Un genre de Hitler, les fours en moins…

  4. Très intéressante autobiographie. Chacun y trouvera des choses qui lui sembleront belles ou odieuses, mais en tout cas, je trouve l’éclairage de cette époque, si riche en événements, très instructive et l’opinion annoncée sur Napoléon assez conforme à ce que peuvent en dire nos voisins européens…

    Merci pour cette belle lecture.

  5. Je me permets de repondre a De Vaulx. Rendezvous vous sur la page accueil du site, cliquer sur l’onglet “Forum”, puis “vos suggestions de lecture “.

    J’espere que vous serez exauce. Portez vous bien

  6. Un grand merci , Gustave, et pour cette lecture et pour le ton que vous y avez mis et pour votre gentillesse dans vos réponses aux lecteurs !

  7. Merci Monsieur Gustave pour cette belle lecture , je trouve que votre ton convient parfaitement au texte. Les témoignages des personnages qui ont participé à l’histoire sont toujours intéressants , on suit les moments forts de la prise de pouvoir de Napoléon ,de son règne et de sa chute .

  8. Comment faire pour faire lire des livres non encore lue sur ce site, par exemple Frédérique FMasson,Loujis Madelin,….

  9. Gustave, J’ai perdu un œil il y a 40 ans Et je perd le second Dans une clinique de rééducation fonctionnelle pour aveugles et malvoyants, À Nîmes Oh je suis resté jusqu’au 21 décembre On m’a fait découvrir l’informatique et le I iPhone J’ai découvert les extraordinaires possibilités pour moi des livres dont vous faites une lecture parfaite Par exemple Lémy les mémoires du duc de Saint-Simon Je découvre que personne apparemment n’a lu les livres de maths de Madelin sur Bonaparte et Napoléon ni les livres de Frédéric Masson Je ne sais pas non plus si les lettres de Madame de Sévigné à Madame de Grignan ont été lus Dans ma famille j’ai un ancêtre le Vicomte de Connie qui a écrit une des rares histoire de la révolution vu par un légiste qui part légitimistes et dont je possède le manuscrit J’ai toujours lu quatre ou cinq le livre à la fois et ne plus pouvoir lire est un drame pour moi les possibilités du iPhone et de personnes quelques vous vont me bouleverser ma vie pouvez-vous me conseiller merci

  10. Quel fieffé menteur, ce Fouché ! c’est difficile de faire la vaisselle sereinement.

    Non mais, il faut l’écouter des deux oreilles : Robespierre (choisi malgré ses réticences pour faire partie du Comité de Salut Public qui est renouvelé tous les mois par la Convention, qu’il a lui-même fait émaner du suffrage universel) c’est : le “régime affreux qui tenait la nation entre la vie et la mort”, dictature odieuse de “Maximilien 1er”. Tandis que Napoleone di Buonaparte, (ancien séparatiste corse, transfuge averré, général de pillages et de massacres, arriviste qui prend le pouvoir en 99 grâce à un complot de banquiers suisses, et appuyé par ses grenadiers, abolit les élections (mais voyez donc simplement dans Wikipédia le système de nomination des parlements sous l’Empire !) et utilise de faux complots pour faire exécuter ou exiler tous les républicains) c’est : “l’essai hardi de gouvernement multiple”, “appelé comme régulateur d’une république démocratique”.

    Ou bien : quel est le plus impardonnable, le plus cruel, le plus horrible crime de la Révolution naissante ? Pas tirer sans sommation sur des citoyens parisiens réunis pour signer une pétition le 17 Juillet 91, non.. : c’est juger et condamner à mort, devant une assemblée élue, un homme qui tentait de provoquer l’invasion militaire par l’étranger du pays dont il se prétendait responsable devant Dieu.

    (Je cite là des historiens qui citent leurs sources : Albert Soboul, Henri Guillemin.)

    Pardon pour ces considérations compliquées, voici le principal : cher Gustave, merci pour cette lecture ! Elle est d’un grand intérêt et je trouve que le ton adopté correspond très bien aux intentions du narrateur.

  11. BONSOIR ,

    LA PREMIERE PARTIE DU TEXTE EST IDENTIQUE A LA DEUXIEMME …POURRIEZ VOUS NOUS ORIENTER POUR RETROUVER LA PREMIERE DU TEXTE.

    CORDIALEMENT.

    AHMED

  12. Cher Gustave,
    A lire les commentaires ci-dessus, je me suis demandée si vos problèmes de superpositions ne pouvaient pas venir de votre manière d’enregistrer. Est-ce que vous enregistrez tout d’une traite et coupez après ou est-ce que vous arrêtez, coupez et reprenez l’enregistrement lorsque vous butez ? C’est-à-dire : est-ce que vous avez, dans Audacity, une seule piste audio ou plusieurs (sans compter l’introduction musicale) ? Si vous êtes dans le deuxième cas, c’est peut-être là que se trouve la cause de ce problème.
    Cordialement,
    Plume

  13. Merci Demi. J’ai lu la biograpgie de Zweig, qui est passionnante, mais elle ne peut pas être enregistrée, ne se trouvant pas encore dans le domaine public, en Europe du moins…
    G.

  14. J’ai apprécié cette lecture. Une idée la biographie de Zweig sur le même Fouché

    vous écouter est un plaisir bonne année et encore merci

  15. J’ai revu tous les chapitres, et les superpositions devraient avoir disparu. Mes excuses pour ce désagrément, dû à un changement de l’introduction musicale (domaine public oblige !), qui a bouleversé le montage des séquences.
    Bonne écoute à tous…
    Gustave

  16. Voilà, j’ai enfin le temps de régler ce problème technique, pour lequel je vous prie de m’excuser. Cette courte superposition dans chaque chapitre venait du changement de l’illustration musicale, qui a décalé une séquence au montage. La version corrigée sera accessible cette semaine…

  17. Merci pour cette lecture qui m’a permis de découvrir un personnage que je ne connaissais que de nom. Pour un avis plus impartial je vais lire “Joseph Fouché” de Jean Tulard.
    Les superpositions sont juste un peu agacente.
    PS: J’aime toujours autant votre façon de lire. D’autant que j’ai essayé d’enregistrer un bout de lecture. Mais c’est compliqué entre les hésitations et le ton monotone que d’obstacle à franchir.

  18. Quoi qu’on pense de ces mémoires, de leur authenticité et du personnage, la lecture reste passionnante !
    PS : de nombreuses superpositions subsistent…

    Et merci pour l’enregistrement……………..

  19. Il faudrait revoir sérieusement votre copie !
    Des superpositions il y en a quasiment dans tous les chapitres… et c’est très désagréable.
    Merci de votre attention.

  20. Il est vrai que le personnage est bien peu sympathique. Chateaubriand l’appelait “la hyène habillée de la Terreur”, et ses Mémoires (qui ne sont sans doute pas de sa main) occultent les épisodes les moins glorieux de son existence. Pour en avoir une image plus exacte, sa biographie par S. Zweig est absolument remarquable. Quant au style, “de gustibus…”
    Gustave

  21. Même à la lecture de ses mémoires, ce Fouché m’est décidément antipathique au plus haut point… Avec Talleyrand, c’est bien le “Vice soutenant le Crime”…
    Même son style me sort par les trous de nez… (très familier mais exprime bien mon opinion, pardon…)

  22. Bopnjour,
    Désolé pour ces petits couacs. J’ai corrigé et remis en ligne ces trois chapitres corrigés. n’hésitez pas à me signaler d’autres éventuels problèmes, je rechargerai ensuite l’ensemble des fichiers zippés. Bonne écoute !
    Gustave

  23. Une autre superposition de 10″ vers 2’40 dans le chapitre 2.
    Les lecteurs seraient bien inspirés d’éloigner leur téléphone portable de leur ordinateur. Cela provoque de temps en temps de désagréables interférences.

  24. Je me plonge dans ses mémoires…
    J’ai relevé une superposition sonore dans le chapitre 1, entre 3’45 et 4’00.