Blason Chateaubriand

Mémoires d’outre-tombe (Suppléments)

Sont proposés ici les textes suivants, appartenant aux Suppléments aux Mémoires d’outre-tombe :

– La Généalogie de la famille de Chateaubriand avec des précisions concernant plusieurs branches, et des anecdotes où François, Duc de Bretagne, et François, Roi de France, pourraient bien être confondus…

– Un texte sur la vie de la sœur de Chateaubriand, Julie, Madame de Farcy, écrite par l’abbé Carron, et dont les extraits ont été choisis par notre auteur, pour cet ajout à ses Mémoires.
Après une vie mondaine, Julie fit preuve d’une fort profonde piété, ses actes et belles paroles sont ici rapportés : « On ne cherche qu’à soulager ses maux, disait−elle, et l’on ne parvient souvent qu’à les aigrir. En les faisant partager, on se les exagère à soi−même ; on détaille ses griefs, on s’appesantit sur chacun ; la compassion qu’on inspire d’un côté double le sentiment d’injustice qu’on éprouve de l’autre ; plus on se fait plaindre, plus on s’attendrit sur soi, et plus on se sent blessé de ce que l’on souffre. Ce résultat prouve que de telles consolations ne sont point dans l’ordre de Dieu. »

– Les sept Textes retranchés, dont six sont dans le présent audiolivre :

01. Préface testamentaire, de 1833 :
« Les Mémoires à la tête desquels on lira cette préface embrassent ou embrasseront le cours entier de ma vie ; ils ont été commencés dès l’année 1811, et continués jusqu’à ce jour. Je raconte dans ce qui est achevé, et raconterai dans ce qui n’est encore qu’ébauché, mon enfance, mon éducation… »

« Dans mes trois carrières successives, je me suis toujours proposé une grande tâche : voyageur, j’ai aspiré à la découverte du monde polaire ; littérateur, j’ai essayé de rétablir la religion sur ses ruines ; homme d’état, je me suis efforcé de donner aux peuples le vrai système monarchique représentatif avec ses diverses libertés : j’ai du moins aidé à conquérir celle qui les vaut, les remplace, et tient lieu de toute constitution, la liberté de la presse. Si j’ai souvent échoué dans mes entreprises, il y a eu chez moi faillance de destinée. »

02. Saint-Malo.

03. Le « Revenant ».

04. Pantomime de Mila.

05. Digression philosophique, texte en quatre parties, très riche de par le regard de l’auteur concernant la philosophie et la spiritualité :
« Si l’homme n’a pas d’âme, vos cruelles expériences ne portent alors que sur la matière, ne démontrent que les aptitudes de cette matière ; mais il faut que vous me prouviez que l’homme n’a pas d’âme ; or c’est ce dont je vous défie. »

06. Sur une pièce retrouvée. Ceci est à associer au Livre 16 des Mémoires d’outre-tombe.
Ces pages évoquent Bonaparte et la mort du Duc d’Enghien.

07. Dîner à Royal-Lodge (avril-septembre 1822).

Tous ces textes apportent des compléments très importants aux Mémoires d’outre-tombe.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Ludwig van Beethoven, Concerto nº4, pour piano et orchestre, en Sol majeur, Op. 58, Mouvement I Cadence Beethoven Allegro moderato, interprété par Glenn Gould et l’Orchestre philharmonique de New-York dirigé par Léonard Bernstein (domaine public, 1961).

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio gratuit ajouté le 08/11/2016.
Consulté ~9540

Lu par Christiane-Jehanne

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dieu quel travail vous avez réalisé en prenant la totalité de cette oeuvre énorme.
    Je ne sais comment vous remercier.
    Grâce à vous et toute l’équipe de L.A il est possible que les jeunes prendront connaissance de toute cette culture immortelle que vous mettez à disposition gracieusement.