Madame Dugazon dans le rôle de Nina, par Mme Vigée-Lebrun (1787)

Les Comédiennes adorées : Madame Dugazon

« Louise-Rosalie Lefèvre est née à Berlin en 1753. Elle avait huit ans lorsque ses parents l’envoyèrent à Paris. Fille d’un acteur de la Comédie Française, toute jeune fille, elle fut destinée au théâtre.
Grétry remarqua sa gentillesse, sa mine futée et son œil éveillé. Il s’approcha d’elle et la fit causer. La fillette montra tant d’esprit que le maître lui promit un bout de rôle dans sa première œuvre. Il tint parole lorsqu’en 1769, il composa l’air charmant de « On dit qu’à quinze ans ». Cet essai décida de son avenir. Elle avait dit son air avec tant de grâce, tant de séduisante naïveté, qu’elle séduisit Grétry et tous les spectateurs. »

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 29/10/2021.
Consulté ~1 113 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.