Nord et Sud 170-220

Nord et Sud (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 18h 20min | Genre : Romans


Nord et Sud

« Les Américains jettent leurs tissus sur le marché en si grande quantité, que notre seule ressource est de les produire à plus bas prix qu’eux. Si nous n’y arrivons pas, il ne nous reste plus qu’à fermer boutique. Et ces insensés viennent nous parler des salaires d’il y a trois ans ! et même quelques-uns de leurs chefs nous citent les salaires de Dickinson, quoiqu’ils sachent tout aussi bien que moi, qu’avec les amendes qu’on retient aux ouvriers sur leur paye, et d’autres détours que, pour ma part, je rougirais de mettre en pratique, le véritable salaire chez Dickinson est moindre que chez nous. Sur mon honneur, ma mère, je voudrais que les anciennes lois fussent encore en vigueur. Il est révoltant de voir des insensés, des ignorants, des opiniâtres tels que ceux-ci, en unissant leurs sottes têtes, disposer de la fortune de ceux qui apportent toute la sagesse que la science, l’expérience, et bien souvent les méditations pénibles et les graves inquiétudes, peuvent donner. Il nous faudra bientôt, et en vérité nous ne sommes pas loin de là aujourd’hui, aller demander humblement, le chapeau à la main, au secrétaire de l’Union des tisserands, d’avoir la bonté de nous fournir des ouvriers au prix qu’il leur conviendra de fixer. C’est là ce que veulent ceux qui n’ont pas assez de sens pour comprendre que, si nous n’avons pas une part de profit qui puisse compenser toutes les tracasseries que nous avons à subir en Angleterre, nous pouvons nous transporter dans quelque autre pays ; et aussi qu’avec la concurrence intérieure et extérieure, il n’est guère probable qu’aucun de nous fasse autre chose qu’un bénéfice modéré. »

Traduction : Henriette Loreau (1815-18?) et H. de L’Espine (18?-18?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Nord et Sud.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 18/01/2018.
Consulté ~14443

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

25 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je termine avec regret ce roman très intéressant et lu de façon si agréable, comme toujours, par vous Daniel Luttringer. Merci de tout coeur, une fois encore !

  2. … J’aurais pu ajouter :
    Vous pouvez au moins vous féliciter d’avoir le sens de la formule !
    Bien sincèrement à tous les deux,
    Marie

  3. Même pas, pour ma part… Je me sens comme un paralytique admirant une danseuse étoile.
    Il m’arrive pourtant de rougir… (sans forfanterie ! 😉

  4. • • •More