Le Papier peint jaune

Le Papier peint jaune

Le Papier peint jaune est une nouvelle publiée en 1892, qui se présente sous la forme du journal intime d’une femme recluse à la campagne « pour son bien » par son mari et contrainte au repos. Elle devient peu à peu fascinée par le papier peint de sa chambre au point d’en perdre la raison. « Il y a des choses dans ce papier que personne d’autre que moi ne sait, ou ne saura jamais. »
Le texte est intriguant, tant dans la forme que dans le fond, et frôle avec le fantastique. Il constitue, en creux, une dénonciation du traitement imposé aux femmes souffrant de dépression au XIXe siècle, dont Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) a elle-même été victime. C’est pourquoi il est considéré, aux États-Unis, comme l’un des textes fondateurs du féminisme.
Cette lecture est accompagnée des Valses nobles et sentimentales de Ravel, interprétées au piano par Ivan Ilić avec son aimable autorisation.

Traduction : Gaëlle et http://www.canadianmysteries.ca avec leur aimable autorisation.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

Illustration par Gaëlle à partir d’un portrait de Charlotte Perkins Gilman et d’un papier peint de William Morris (1834-1896).

Références musicales :

Maurice Ravel, Valses nobles et sentimentales, interprété par Ivan Ilić (avec l’aimable autorisation de l’artiste).

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio gratuit ajouté le 10/06/2020.
Consulté ~4296

Lu par Gaëlle

Suggestions

30 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je n’avais pas fait attention que c’était votre première lecture et je n’ai vraiment pas trouvé de défaut. Heureusement que vous avez continué les lectures, votre voix est tellement agréable:-)

  2. Cher Jean, votre fidélité me touche !
    Ah, Ste Tryphine, c’était ma toute première lecture, je ne l’ai pas ré-écoutée depuis et y entendrai sans doute des défauts techniques maintenant ! Je me souviens avoir été effarée de tout ce que le micro enregistrait, ces sons auxquels on ne fait pas attention dans la conversation et que j’ai traqués avec acharnement ! L’aide et les conseils de Carole et Christine, les retours bienveillants des premiers audiolecteurs m’avaient réchauffé le cœur et encouragé à poursuivre. Il faudrait que je revienne à Le Braz, l’un de ces jours…. Je n’abandonnerai pas non plus Charlotte Perkins Gilman, j’ai un projet de traduction d’au moins une autre nouvelle – les journées sont trop courtes !

  3. Merci Gaëlle pour cette lecture. Je viens de terminer également :
    Ste Tryphine, Le Serin de J.J.Rousseau, Si j’étais un homme, et Un dîner en ville. 5 fois merci!

  4. … juste vous signaler ma réponse sur le ” Forum ” … pour le cas où il en irait comme pour ce message que vous n ‘ avez pas reçu … alors qu ‘ il figure bien dans ma boîte d ‘ envoi .Il réapparaîtra peut-être … les caprices de l ‘ ordinateur ! Il se peut qu ‘ on vous ait indiqué 0 message , comme à moi … alors qu ‘ il y en avait bien un … Un domaine de ce site , si bien agencé , je trouve , un peu cahotique …

    À un autre moment …

  5. GAËLLE … Bonjour !

    … eh bien , non ! Je le vois d ‘ un oeil tout autre ! C’ est la preuve que vous avez parfaitement reussi votre affaire ! L ‘ intérêt eût été bien moindre , sinon ! Cette CHARLOTTE dissimulée aux regards ( j ‘ y voyais … un paon ! ) c ‘ est comme une mise en abyme de l ‘ histoire !La sérendipité , alors ?! Puisque le resultat obtenu est autre que celui recherché !
    Décidément ! Il se peut fort bien , par ailleurs , que la chose soit plus evidente à d ‘ autres yeux … moins chanceux que les miens !
    Vous avez bien lu l ‘ article que je vous signalais et ça me fait plaisir de savoir qu ‘ il vous a intéressée… il est très bon , en effet …

    La canicule par chez vous ! Pas loin de 10 degrés de plus qu ‘ à Marseille ! Ce doit être bien éprouvant , non ?

    Amie GAËLLE, votre bon vieux ami …
    Courage et confiance !

  6. Cher Sautillant Patrick,
    Je vous remercie pour la référence au texte de Marc Porée, que je ne connaissais pas et qui m’a paru particulièrement pertinent – je suppose qu’il s’agit de celui-là : https://www.en-attendant-nadeau.fr/2020/05/11/confinee-jaune-gilman/
    Je suis par contre fort marrie du fait que vous n’ayez vu le visage de Charlotte Perkins Gilman derrière le papier peint jaune que tout récemment ! C’est donc que l’effet que je souhaitais obtenir n’est pas si bien réussi …

  7. … GAËLLE… Bonjour !

    Le rire !!! Je viens de discerner pour la première fois … le portrait de CHARLOTTE !!!
    J ‘ etais à deux doigts de briser ma tablette pour me libérer !
    Maintenant … je ne vois plus qu ‘ elle dans cette diabolique image !

    BRAVO !!!

    ( écouté hier ” La princesse de MONTPENSIER ” …) …

    Portez-vous bien ! Laissez-vous porter plutôt !

  8. … décidément ! Bien des problèmes avec cette messagerie ! Pfffuit ! en pleine écriture le message s ‘ est envolé sous mes yeux ! …
    Je le rattrape !
    … signé Marc POREE , intitulé ” Confinée en jaune ” . Je l ‘ avais mis de côté … et oublié là … L ‘ ai lu hier apres-midi … tres interessant … même si la face ” Horla ” y est négligée. En avez-vous la connaissance ?
    La traduction Diane de MARGERIE … est-ce ” La séquestrée ” ? Ne suis pas trop d ‘ accord avec ce qui est une reecriture plutôt qu ‘ une traduction ! ( je parle du titre uniquement) …
    Celle que j ‘ ai lue est de Gerard COLSON …

    “Ce vice impuni la lecture ” , comme je le disais à CLARYSSANDRE Il y a quelques jours ! Nous sommes tous bons pour l ‘ Enfer !car l ‘ heure de notre chatiment viendra , n ‘ en doutons pas !

    Malheur de malheur ! Par … sérendipité , j ‘ ai pu arriver jusqu ‘ à vous sur le ” Forum ” lundi en fin de journée Je cherchais ” LENZ ” , le MAGNIFIQUE texte de BŰCHNER , annoncé par CYPRIEN en … 2016 , et j ‘ ai trouvé GAËLLE, à qui j ‘ ai adressé un petit coucou , vite fait , juste pour lui dire que oui , comme elle pouvait le constater , c ‘ etait bien ” Sautillant ” … renommé de son veritable nom par l ‘ ordinateur !
    Sans réponse… alors que j ‘ avais un très heureux evenement à vous annoncer , hier … mais je ne voulais vous en faire part sans d ‘ abord … votre encouragement !…
    … je viens de m ‘ apercevoir que mon billet n ‘ est pas parti ! On m ‘ indique qu ‘ il a fini à la poubelle !!!

  9. • • •More