Sherlock Holmes, par Sidney Paget (189?)

D’un cheveu

Le jeune Giraudoux « promet » (il a vingt-quatre ans) avec ce conte où il s’amuse à prouver que Sherlock Holmes n’est pas infaillible : D’un cheveu.

« En deux mots, dit Sherlock Holmes. Vous sortez d’un rendez-vous et vous vous troublez à ma vue, donc, vous avez intérêt à ce que je ne connaisse pas celle qui vous prodigue ses faveurs. Vos bottines sont défaites, donc… vous ne les avez pas reboutonnées. C’est le jour où ma bonne s’absente et laisse ma femme seule. Vous sortez un mouchoir qui appartient à ma femme. Je trouve sur votre épaule un cheveu de sa plus belle perruque. Donc… »

Illustration : Sherlock Holmes, par Sidney Paget (189?) (Domaine public).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 30/04/2019.
Consulté ~3 214 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.