Albert Bierstadt, Les Chutes du Niagara (XIXe)

La Surenchère

Giraudoux, Les Contes d’un matin.

Dans La Surenchère, Giraudoux traite avec humour la tragédie du suicide.

« Ce n’est pas sans raison que Charlie Eggins, de Hartford, décida de se tuer. Il voyait disparaître en quelques jours les trois seuls biens auxquels il attachât quelque importance. Il perdait d’abord sa fortune, dans un krach, jusqu’au dernier cent. Il se voyait ensuite déposséder du championnat du monde au pistolet par un Australien. Enfin Gladys, sa fiancée, lui rendait sa parole et lui réclamait ses lettres… »

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Albert Bierstadt, Les Chutes du Niagara (XIXe) (Domaine public).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 14/05/2019.
Consulté ~2 477 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.