Idées sur l’organisation sociale

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 1h 5min | Genre : Essais


James Guillaume

« La réalisation des idées contenues dans les pages qu’on va lire ne peut s’obtenir qu’au moyen d’un mouvement révolutionnaire… Il ne viendra à l’esprit d’aucun homme sérieux d’indiquer à l’avance les voies et moyens par lesquels doit s’accomplir la révolution, prologue indispensable de la rénovation sociale. Une Révolution est un fait naturel, et non l’acte d’une ou de plusieurs volontés individuelles : elle ne s’opère pas en vertu d’un plan préconçu, elle se produit sous l’impulsion incontrôlable de nécessités auxquelles nul ne peut commander. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Idées sur l’organisation sociale.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 19/07/2010.
Consulté ~13 430 fois

Lu par Gérard Ferran

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. mathématiquement, la révolution est l’ensemble de points qui s’éclatent vers le haut, culminant le sommet…

  2. Bien lu, au bon rythme, avec un accent titi parisien (attention, rien à voir avec le détestable accent zyva du Neuf-Trois) et prononcé clairement.
    Merci, camarade Ferran !

  3. Tout d’abord, merci Gérard, de cette proposition de lecture.
    En écoutant avec attention ce texte, la girafe a cru migrer de sa savane au Paradis…:-). De nombreuses propositions, quoique utopiques pour l’heure, donnent matière à réfléchir et sont alléchantes. Mais, pour y parvenir, il faudrait d’abord que la gente humaine commence par mettre de côté son égoïsme…et retrouve un tant soit peu l’esprit de solidarité, qui se laisse à mon gout un peu trop oublier…Mais tout ceci n’est que le ressenti d’une girafe du 9-3…,-)

  4. Merci beaucoup de faire partager ce texte qui contient de nombreuses idées novatrices, que ce soit à l’époque de James Guillaume qu’actuellement.

    De nombreux aspects de cette société qu’il imagine me plaisent, et j’espère que la société future va tendre vers ce modèle qui, en définitive, est inspirée par la non-violence.

    Que diriez-vous de lire “L’abolition du travail”, de Bob Black ? C’est un texte fait pour vous ! 🙂

    Salutations,

    Vincent