Portrait-charge de Flaubert par Eugène Giraud, en 1868

Gustave Flaubert

« Le public entend généralement par « forme » une certaine sonorité des mots disposés en périodes arrondies, avec des débuts de phrases imposants et des chutes mélodieuses. Aussi ne s’est-il presque jamais douté de l’art immense enfermé dans les livres de M. Flaubert.
Chez lui, la forme c’est l’œuvre elle-même : elle est comme une suite de moules différents qui donnent des contours à l’idée, cette matière dont sont pétris les livres. Elle lui fournit la grâce, la force, la grandeur, toutes ces qualités, qui, pour ainsi dire, dissimulées dans la pensée même, n’apparaissent que par le secours de l’expression. Variable à l’infini comme les sensations, les impressions et les sentiments divers, elle se colle sur eux, inséparable. Elle se plie à toutes leurs manifestations, leur apportant le mot toujours juste et unique, la mesure, le rythme particulier pour chaque circonstance, pour chaque effet, et crée par cette indissoluble union ce que les littérateurs appellent le style, fort différent de celui qu’on admire officiellement. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Livre audio gratuit ajouté le 23/04/2017.
Consulté ~6063

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Patty, nous devons vous décevoir en vous rappelant que nous ne publions que des auteurs (ou leurs traducteurs) qui sont dans le domaine public, c’est à dire à partir de la 70eme année après leur mort.
    Maintenant, pour Axel Munthe lui-même, mort en 1949, cela ne tardera plus trop…
    A bientôt, Patty !

  2. Je vais formuler une demande toute personnelle mais qui devrait enchanter un grand nombre de vos auditeurs.
    Est-ce que parmi les nombreuses et nombreux donneurs de voix, n’y aurait-il pas une ou un qui s’attelerait à Axel Munthe avec Le Livre de San Michele ou Hommes et Bêtes ou encore André Fabre dans Axel Munthe médecin vagabond de l’Europe, pour notre plus grand plaisir.
    Merci d’être le messager de cette demande il est vrai toute personnelle mais que j’avais à coeur de vous formuler. Cordialement

  3. 2 écrivains talentueux + un lecteur doué = agréables moments d’écoute.
    Merci pour cette courte biographie .