Guy de Maupassant - Monsieur Parent

Monsieur Parent

Le débonnaire et brave Monsieur Parent ne connaissait pas l’acide désoxyribonucléique (A.D.N) qui lui aurait permis de vivre une vie normale et de ne pas souffrir, toute son existence, d’ignorer si son « petit Georges » était bien son fils…

« Tu étais toute ma consolation ; eh bien, elle t’a emporté en me jurant que je n’étais pas ton père, mais que ton père, c’était lui ! A-t-elle menti ? je ne sais pas. Depuis vingt ans je me le demande… »

Un Maupassant qui sait bien décrire la détresse.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 27/09/2014.
Consulté ~8519

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci à René Depasse pour ses lectures. Mes yeux devenant quelque peu paresseux,je suis très heureux de pouvoir encore prendre du plaisir avec Maupassant.
    Merci encore!

  2. “Ce clown de Maupassant ???
    “Heureusement qu’il est mort jeune…”
    M. ou Mme Sans-dents, votre jugement sur Maupassant est simplement étonnant!!!
    Ce qui est restitué dans son oeuvre est un témoignage sur une époque qui a autant de valeur que celui de Proust, le mal qu’il aurait pu faire avec ses écrits m’échappe…
    Se réjouir d’une mort est étrange. Bref ! Je ne comprends pas votre commentaire et le regrette.

  3. Excusez-moi,mon cher Sans-Dents,mais je ne vois pas ce qu’il y a de clownesque dans MONSIEUR PARENT.Pour -moi,comme pour Porto-Riche qui écrivait« C’est un admirable prosateur, un grand artiste, et, je ne crains pas de l’avancer, le plus fort de nos réalistes.Il a peut-être moins réfléchi que Zola, mais il a plus regardé.Prenez-y garde, ce jeune homme, qui ne parle jamais de son talent, pourrait bien avoir pour quelques siècles de célébrité.” ,c’est un grand auteur ,même s’il était syphilitique!

  4. Je n’aime pas beaucoup ce clown de Maupassant (heureusement il est mort jeune; il aurait pu faire beaucoup plus de mal en mourant vieux), mais, comme il n’y a que ça que je n’aie pas entendu sur votre site, je prends.

    Merci, René Depasse !