Gustave Caillebotte - Rue de Paris (1877)

Propos des rues

« Quand sur le boulevard je vais flâner un brin
Combien de fois j’entends, sans mourir de chagrin
Deux messieurs décorés, qui semblent fort capables
Causer en se faisant des sourires aimables. »

Ainsi commence un court texte dans lequel Maupassant fustige les ridicules des bourgeois prétentieux.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Léo Delibes, Pizzicato du ballet Silvia, transcription de Charles Fradel, interprété par Markus Staab (licence Cc-By-3.0).

Livre audio gratuit ajouté le 27/02/2014.
Consulté ~6622

Lu par Domi

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.