La Contingence dans les lois de la nature et la liberté dans l’homme selon Épicure

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 16min | Genre : Philosophie


Jean-Marie Guyau

Né en 1854, Jean-Marie Guyau mourra de la phtisie en 1888, laissant une œuvre immense.
Guyau fut, en effet, historien de la philosophie morale, historien des religions, philosophe de l’art, théoricien de la pédagogie, auteur de manuels de lecture, enseignant et poète.
Le texte présenté est un article de Guyau concernant la pensée d’Épicure à la philosophie duquel il a consacré son livre La Morale d’Épicure et ses rapports avec les doctrines contemporaines.

«  Selon Épicure, il est deux idées également capables de troubler l’esprit humain et dont il importe également de se délivrer pour jouir de la sérénité intellectuelle. La première, c’est la croyance à quelque divinité agissant sur le monde et sur l’homme ; la seconde, la croyance à une nécessité universelle régissant la nature. On connaît la lutte des Épicuriens contre les dieux et leur prétendue providence. Ce qui n’est peut-être pas aussi bien connu, [… ] c’est la lutte d’Épicure contre l’idée de nécessité. Cette partie de son système est originale et d’autant plus intéressante qu’elle rappelle par plusieurs points des doctrines contemporaines. Nous essaierons d’exposer ici la conception d’Épicure, sans prétendre l’apprécier autrement qu’au point de vue de son importance historique et de son originalité.[…] Nous avons voulu simplement chercher ici le vrai sens et montrer l’importance historique d’une des principales théories d’Épicure. »

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
Deuxième Partie.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 04/11/2016.
Consulté ~5 555 fois

Lu par Domi

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Amandine,
    Merci pour vos deux messages.

    Je vais aller feuilleter le livre que vous m’indiquez dès sa sortie et je pense que ce sera une de mes lectures à l’automne.

  2. Bonsoir chère Domi ,

    Merci encore de votre présence et encore d autres lectures …

    Je vous souhaite une agréable soirée et bon courage pour la suite.

    Bien cordialement,

    Ahmed