Jacques Clement Wagrez - Tannhauser dans le Venusberg (1896)

Le Tannhaeuser – Visions

Tannhäuser (mort après 1265) était un poète allemand du XIIIème siècle. En 1450 la légende fait de lui un chevalier et un poète qui découvrit le Venusberg (« Mont de Vénus »), la demeure souterraine de Vénus, et y passa une année à adorer la déesse… Rongé par le remords, il vint à Rome demander l’absolution du pape Urbain IV qui la lui refusa et il retourna au Venusberg, pour n’en jamais plus revenir. Heinrich Heine (1797-1856) raconte la légende Le Tannhaeuser dont Wagner fera un opéra en 1845.

Visions est la transcription de neuf rêves du poète, première partie du recueil Les Jeunes Souffrances (1816-1821) :

« J’ai rêvé autrefois d’indomptables amours, de chevelures bouclées, de martes et de résédas, de lèvres exquises et de mots amers, de lieder sombres aux sombres mélodies. Il y a longtemps que ces rêves ont pâli et se sont évanouis, la plus chère de mes visions s’est évanouie elle aussi. Il ne m’est demeuré que les stances affaiblies où j’avais exhalé mes sauvages ardeurs.

Lieder orphelins, je vous ai conservés ! Et maintenant évanouissez-vous aussi ! allez rejoindre la vision qui s’est depuis longtemps évanouie et saluez-la pour moi quand vous l’aurez trouvée : — à l’ombre aérienne j’envoie un souffle aérien. »

Traductions anonymes (Le Tannhaeuser : 1885 ; Visions : 1910).


Remarques :

Consulter les versions texte de ce livre audio : Le Tannhaeuser ; Visions.

Livre audio gratuit ajouté le 22/06/2012.
Consulté ~5092

Lu par René Depasse

Suggestions

• • •More

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *