Louis-Philippe Bichebois, Chateau de Falkenstein près Niederbronn (1839)

Le Chemin du diable

« Le château du Falkenstein se situe dans la commune française de Philippsbourg et le département de la Moselle, au cœur des Vosges du Nord. Ce château semi-troglodyte domine la vallée de la Zinsel.

Le château, édifié par le comte Pierre de Lutzelbourg (de la Maison de Bar-Mousson-Montbéliard), est mentionné pour la première fois en 1127. Il est destiné à protéger les possessions du comte situées dans la Forêt Sainte de Haguenau.

Une première légende raconte que lors de l’incendie de 1564, le château a brûlé durant cinq jours et cinq nuits.

Une seconde légende veut que, dans la cave, un tonnelier-fantôme vienne quelquefois frapper à minuit, autant de coups de maillet qu’il y aura de barriques de vin dans l’année… » (Wikipédia)

Louis Huart (1813-1865), journaliste, feuilletoniste, directeur du Charivari, codirecteur de l’Odéon et fondateur du théâtre des Folies nouvelles (théâtre Dejazet actuel), nous propose sa version de la destinée de ce château dans Le Chemin du diable, courte histoire satanique…

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 28/01/2018.
Consulté ~8 660 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.