John William Waterhouse - Boreas

À celle qui est voilée

Le long poème À celle qui est voilée des Contemplations manquait à nos richesses.

Le problème reste non résolu : Qui est l’apparition suggérée par Hugo ? La femme aimée ? Un ange ? La vierge ? Il s’agit de l’amour évoqué par une multitude d’images lumineuses contrastant avec l’obscurité.

Chacun peut imaginer ce fantôme.

« Mais tu ne veux pas qu’on te voie ;
Tu viens et tu fuis tour à tour ;
Tu ne veux pas te nommer joie,
Ayant dit : Je m’appelle amour.

Oh ! fais un pas de plus ! Viens, entre,
Si nul devoir ne le défend ;
Viens voir mon âme dans son antre,
L’esprit lion, le cœur enfant ;

Viens voir le désert où j’habite
Seul sous mon plafond effrayant ;
Sois l’ange chez le cénobite,
Sois la clarté chez le voyant. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 25/07/2017.
Consulté ~6 625 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.