Auguste de Chatillon - Léopoldine Hugo

Demain dès l’aube (Poème)

« Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 4) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1Version 2Version 3.

Références musicales :

Franz Schubert, Sonata in B Flat, D. 960, interprété par David H. Porter (domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 09/09/2012.
Consulté ~17721

Lu par Yves-Luc

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci!
    Je suis prof de français depuis trente ans, j’ai lu ce poème de ma voix la plus pénétrée, à des centaines d’élèves, – sans obtenir, ne serait-ce qu’un frémissement.
    Merci pour cette voix d’enfant qui m’a bouleversée et m’a fait pleurer.

  2. Bravo et grand merci Yves-Luc. Avec la sensibilité qui se dégage de vos lectures, je vous image bien dans le registre “Contes pour enfants”.
    A très bientôt sur ce site

  3. Félicitations! J’apprends à mes élèves russes des poèmes de Victor Hugo. En Russie, nous cultivons fidèlement la mémoire des grands auteurs français.

  4. Bravo
    Nous avons beaucoup aimé.
    Nous l’avons écouté plusieurs fois de suite avec plaisir!
    B. P. & B.M

  5. Bravo,
    Dire que j’ai dit cette très belle page de Victor Hugo dans une classe de CM2 en ne me rendant pas bien compte de ce que je disait.
    Merci