Stanislas Waléry, Victor Hugo (1875)

Les Misérables

• • •More

Ce billet contient les 5 tomes du roman :

“Fantine”, “Cosette”, “Marius”, “L’idylle de la rue Plumet et l’épopée de la rue Saint-Denis” et “Jean Valjean”.

À mon amie très chère, Juliette.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Tome 1, Livres 1 et 4 :
Frédéric Chopin, Nocturne Op. 27 no. 20, arrangement et interprétation par Gabriele Piccinnu (domaine public).

Tome 1, Livre 2 :
Ludwig van Beethoven, Sonate n°14 en do dièse mineur, “Au clair de lune”, 1. Adagio Sostenuto (domaine public).

Tome 1, Livre 3 :
Anton Reicha, Wind Quintet Op. 100 No. 4 in E minor, 1. Adagio – Allegro, interprété par le Soni Ventorum Wind Quintet (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 1, Livres 5 et 8 :
Charles Gounod, Ave Maria, interprété au violon par John Michel (licence CC By-Sa 3.0).

Tome 1, Livres 6 et 7 :
Anton Dvorak, Serenade for strings Op. 22, 4. Larghetto, interprétée par l’Advent Chamber Orchestra (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 2, Livre 1 :
Frédéric Chopin, Nocturne Op. 27 no. 20, arrangement et interprétation par Gabriele Piccinnu (domaine public).

Tome 2, Livres 2, 4 et 7 :
Bach-Busoni, Nun komm’ der Heiden Heiland, interprété par Neal O’Doan (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 2, Livre 3 :
Charles Gounod, Ave Maria, interprété au violon par John Michel (licence CC By-Sa 3.0).

Tome 2, Livre 5 :
Ludwig van Beethoven, Sonate n°14 en do dièse mineur, “Au clair de lune”, 1. Adagio Sostenuto (domaine public).

Tome 2, Livre 6 :
Bach, Sinfonia BWV 156 from cantata Ich Steh mit einem Fuß im Grabe, interprétée par la violoniste Carrie Rehkopf (licence CC By-Sa 3.0).

Tome 2, Livre 8 :
Anton Dvorak, Serenade for strings Op. 22, 4. Larghetto, interprétée par l’Advent Chamber Orchestra (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 3, Livres 1, 3 et 6 :
Telemann, 2violin Sonata 1-2, interprété par RP and E Goldstein (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 3, Livre 2 :
Ludwig van Beethoven, Sonate n°14 en do dièse mineur, “Au clair de lune”, 1. Adagio Sostenuto (domaine public).

Tome 3, Livre 4 :
Mozart, Serenade K.375 – 4. Menuetto, interprétée par le Soni Ventorum Wind Quintet (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 3, Livre 5 :
Bach, Sinfonia BWV 156 from cantata Ich Steh mit einem Fuß im Grabe, interprétée par la violoniste Carrie Rehkopf (licence CC By-Sa 3.0).

Tome 3, Livre 7 :
Frédéric Chopin, Nocturne Op. 27 no. 20, arrangement et interprétation par Gabriele Piccinnu (domaine public).

Tome 3, Livre 8 :
Alexander Glazunov, Chant du ménestrel Op. 71 (domaine public).

Tome 4, Livre 1 :
Frédéric Chopin, Nocturne Op. 27 no. 20, arrangement et interprétation par Gabriele Piccinnu (domaine public).

Tome 4, Livres 2, 10, 13 et 14 :
Mendelssohn, Opus 62 N° 3 “Marche funèbre”, interprété par Bernd Krueger (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 4, Livre 3 :
Anton Reicha, Wind Quintet Op. 100 No. 4 in E minor, 1. Adagio – Allegro, interprété par le Soni Ventorum Wind Quintet (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 4, Livres 5 et 11 :
Antonin Dvorak, Symphonie n°9 en mi mineur “Du nouveau monde” Op. 95, 2. Largo‎ (domaine public).

Tome 4, Livre 6 :
Mozart, Serenade K.375 – 4. Menuetto, interprétée par le Soni Ventorum Wind Quintet (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 4, Livres 7 et 12 :
Bach-Busoni, Nun komm’ der Heiden Heiland, interprété par Neal O’Doan (licence CC By-Sa 2.0).

Tome 4, Livres 9 et 15 :
Ludwig van Beethoven, Sonate n°14 en do dièse mineur, “Au clair de lune”, 1. Adagio Sostenuto (domaine public).

Tome 5, Livres 1, 7, 8 et 9 (milieu) :
Ludwig van Beethoven, Sonate n°14 en do dièse mineur, “Au clair de lune”, 1. Adagio Sostenuto (domaine public).

Tome 5, Livres 2, 3 et 4 (début) :
Alexander Glazunov, Chant du ménestrel Op. 71 (domaine public).

Tome 5, Livre 4 (fin) :
Antonin Dvorak, Symphonie n°9 en mi mineur “Du nouveau monde” Op. 95, 2. Largo‎ (domaine public).

Tome 5, Livre 5 :
Mozart, Sonate n016 en do majeur K. 545 “Sonate facile”, 1. Allegro‎ (domaine public).

Tome 5, Livre 6 :
Bach, Sinfonia BWV 156 from cantata Ich Steh mit einem Fuß im Grabe, interprétée par la violoniste Carrie Rehkopf (licence CC By-Sa 3.0).

Tome 5, Livre 9 :
Charles Gounod, Ave Maria, interprété au violon par John Michel (licence CC By-Sa 3.0).

Livre audio gratuit ajouté le 29/11/2009.
Consulté ~2003640

Lu par Pomme

• • •More

Suggestions

358 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Vous étiez triste hier soir, Cora, et moi je suis ravie ce matin! Votre commentaire est un vrai régal pour moi. Merci à vous. A bientôt de vous lire à nouveau!

  2. Un grand merci Pomme pour cette belle lecture des Misérables…. que j’avais lu (certainement trop) jeune, de manière imposée dans le cursus scolaire… Et j’étais passé complètement à côté.
    Votre lecture me l’a éclairé, l’a animé,
    lui a donné vie !
    J’étais tellement triste ce soir quand j’ai écouté les dernières minutes et cet ultime chapitre si merveilleux.
    A bientôt de vous réécouter !

  3. Un vrai bonheur pour moi de vous lire, Melis. Quel chaleureux et touchant commentaire! Un grand merci à vous. Pourtant, je préfèrerais calmer vos insomnies plutôt qu’enchanter vos nuits…

  4. Bonjour Pomme, je pourrais recopier mot pour mot le message de Ricardo, sauf que ça fait plus longtemps, je dirais une quinzaine d’année, ou vous avez, et continuez d’enchanter mes nuits d’insomniaque. Votre voix est si harmonieuse et vos choix de musique si beaux !… Un grand merci pour tout cet immense et magnifique travail !!

  5. Un grand merci Pomme pour cette superbe lecture! J’ai passé de bons moments à découvrir cette magistrale œuvre de Victor Hugo. Le fond musical est également agréable.

  6. Ah! zut alors! J’ai eu le même problème que vous, Julien!
    Je regrette votre “long message”, bien sûr, mon ego en eût été très flatté! Mais rassurez-vous, votre “grand merci” me touche beaucoup.
    Je suis bien heureuse que cet immense Hugo vous ait plu.
    A la prochaine, comme vous dites si allègrement!

  7. Je vous avez écrit un long message, mais n’étant plus connecté il est tombé dans les limbes du réseau.
    Je vais donc résumer par un grand Merci !
    À la prochaine !

  8. Votre commentaire, cher Ricardo, est un vrai bonheur pour moi. Apprendre que depuis 10 ans je “vous berce”, que je suis une “présence familière” pour vous, ah! c’est vraiment une belle émotion pour moi, je vous assure. Et vous remercie bien chaleureusement pour ces si jolis mots.

  9. Chère Pomme,
    je viens de finir d’écouter ce livre, je vous remercie infiniment. Depuis dix ans vous me bercez avec votre voix merveilleuse: vous êtes pour moi la voix de Proust, de Dumas, de Victor Hugo, de Balzac… Je choisis désormais mes lectures parmi celles dont vous êtes l’interprète ; je ne vous connais pas mais j’ai tellement écouté votre voix que vous êtes pour moi une présence familière. Je tiens à vous faire savoir que ce que vous avez accompli est inestimable, car je pense que vous touchez la vie d’énormément de personnes. En tout cas vous avez touché la mienne. Merci encore.
    Riccardo

  10. Bonjour Lucas, désolée de vous répondre si tard. Votre long commentaire me touche vraiment. Je vous souhaite plein d’autres belles lectures.
    Juste une précision: cette lecture n’a pas été pour moi un travail, encore moins de Titan! quand la passion est là, qui allège tout effort!
    A bientôt, peut-être, Lucas.

  11. Chère Pomme,

    Votre voix m’a bercée ces deux dernières années tout au long de ce roman. Je l’ai dégusté en prenant mon temps, le laissant parfois de côté mais le reprenant surtout comme un ami fidèle que l’on retrouve à chaque fois avec joie et paisibilité.

    Je tenais à vous remercier pour ce travail de Titan qui m’a permis de découvrir ce chef d’œuvre intemporel. J’aurais difficilement pu prendre le temps ou eu la volonté de gravir de ce colosse sans la force, la profondeur et l’émotion de votre voix m’aidant à chaque page.

    J’espère avoir la chance de l’entendre me compter d’autres histoires, je ne l’oublierai certainement pas,

    Encore merci,

    Lucas, 29 ans

  12. Pour ce commentaire si touchant, moi aussi je vous embrasse, cher Philippe!
    A bientôt, peut-être, sur d’autres lectures…

  13. Chère Pomme
    Je ne sais comment vous exprimer ma gratitude pour cette très belle lecture que j’avais abandonné à 14 ans sur les champs historiques de la partie Waterloo. J’en ai aujourd’hui 54, et votre voix m’a enchanté durant trois mois dans mes trajets journaliers pour me rendre au travail. Grace à vous et par vous j’ai repris le roman en entier et tout ce temps de trajet était comme une vie parallèle absolument passionnante. Vous et bien sur le maître m’avez tiré des larmes, moi qui me croyais sec pour toujours sur ce plan là. Je vous en rend grâce Vous faites partie de ce êtres qui me paraissent irréels et que j’aurais je crois adoré connaître en chair et en os parce qu’ils rendent le quotidien plus doux. Encore merci madame. Je vous embrasse.

  14. Véronique, je suis ravie pour vous. Mais votre compliment très excessif me confond… Et puis, sachez une chose, Véronique, mes lectures ne sont pas pour moi un travail, mais un vrai plaisir, qui est délicieux de partager avec vous.

  15. Un immense MERCI chère Pomme pour toutes vos lectures de Victor Hugo, toutes plus savoureuses les unes que les autres…Vous êtes comme d’habitude parfaite et les mots me manquent pour vous remercier de tout ce travail si BENEFIQUE! Merci mille fois!

  16. • • •More