Joris-karl Huysmans

Similitudes

Huysmans a exposé dans À rebours sa conception du poème en prose. Dans celui-ci Similitudes (1876), il illustre à sa manière le sonnet des Correspondances de Baudelaire en insistant sur les ressemblances entre les couleurs et les parfums.

« Et les draperies s’envolèrent à son geste. Les couleurs primordiales, le jaune, le rouge, le bleu ; les parfums, pères des odeurs composées, le musc tonkin, la tubéreuse, l’ambre parurent et s’unirent devant moi en un long baiser. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 21/01/2010.
Consulté ~10 308 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.