Porte allumettes

L’Éponge en porcelaine (Dernière Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Porte allumettes

L’Éponge en porcelaine est un recueil de 16 conférences fantaisistes dont 7 ont été publiées. Les neuf dernières confirment le rapprochement de style et de sujets avec la manière d’Alphonse Allais en particulier pour les à-peu-près et les calembours…

« Le Piano montre toujours les dents comme une jolie femme. Reçoit-il le moindre coup de poing sur la gueule, qu’il se lamente comme si on lui avait marché sur la queue. »

« Mais revenons à nos boutons.
Ces boutons, car rien ne vit ici-bas, finissent toujours par tomber, mais sans être arrivés à l’éclosion.
Au jeu, on dit du ponte malheureux qui perd jusqu’à sa chemise qu’il prend une culotte… Enfin, messieurs, n’oubliez pas ceci : dans le Pantalon c’est toujours le fond qui manque le plus. » (Le Pantalon)

« Nous avons d’abord le chapeau haut de forme dit, cylindre, ou tube, ou encore tuyau de poêle, lorsqu’il est le digne couronnement de quelque fourneau. » (Le Chapeau)

« En Suisse on rencontre encore des edelweiss, petites fleurs en coton fabriquées en Allemagne.
On y rencontre aussi des Suisses. » (La Suisse)

« Une fois sur la terre, l’Éponge, riche de ses seuls yeux tranquilles, mais aussi bec salé qu’avant, l’Éponge recommence à boire comme un trou ; et c’est ce qui nous explique pourquoi elle est généralement ronde ou, pour être poli, sphéroïdale… Pour toute nourriture, l’Éponge n’a que la mer à boire, mais elle la boit. » (L’Éponge)

Simple question : pourquoi Hyspa, si gentiment moqueur par ailleurs, est -il si hostile à l’égard de la Suisse ?

> Écouter un extrait : Les Nuages.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Éponge en porcelaine (Dernière Sélection).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 09/01/2014.
Consulté ~8 142 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.