Autoportrait de Georges Ista (1912)

Chez la voyante – Une rupture

Georges Ista (1874-1939), écrivain, dramaturge, peintre et dessinateur wallon a publié en 1917 une quarantaine de Contes et nouvelles.
Nous l’accueillons sur le site avec :

Chez la voyante où domine l’humour de l’auteur.

« La pythonisse est déjà installée sur son trépied, qui affecte la forme d’un fauteuil Voltaire. Elle est énorme. Son ventre tombe sur ses genoux, sa poitrine sur son ventre, son menton sur sa poitrine. Seuls, ses cheveux se maintiennent très bien. Il est vrai qu’ils ne sont pas à elle. »

et

Une rupture, où s’exprime surtout l’ironie du sort :

« Ils s’adoraient. Ils avaient tout ce qu’il faut pour être heureux : jeunes, bien portants, riches et oisifs, tous deux ; lui célibataire, elle mariée à un homme des plus raisonnables, qui tenait si peu de place dans sa vie qu’elle n’avait jamais à en parler à son amant. Ils avaient tout, tout, vous dis-je ! Et ils ont rompu, d’une façon définitive, irrévocable. » 

Remarques :

Consulter les versions textes de ce livre audio : Chez la voyante, Une rupture.

Livre audio ajouté le 31/10/2017.
Consulté ~6 355 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci de cette lecture encore un auteur que je découvre grâce à ce site et à ces audo-lecteurs si talentueux.