Francesco Ungaro - Photo De Ciel Rouge Pendant L'heure Dorée

Aldjia, la femme divisée

Jacques Probst, né en 1951, est un auteur dramatique, metteur en scène et comédien suisse. Sa plume est musclée, encrée à même la chair et le sang, et Aldjia, la femme divisée, texte rude et puissant, est un des huit monologues qu’il a écrit. L’histoire est tirée de l’Ancien Testament, du récit d’une femme violée dans la ville de Guibaa par une bande de vauriens, ne laissant derrière eux que son cadavre, puis découpé par son mari en douze morceaux. La Bible la laisse sans nom, sans une parole. « Je la nommerais Aldjia, mon monologue serait sa parole… » C’est ainsi que Jacques Probst introduit ce texte, l’un de ses plus forts et plus émouvants.

Avertissement : ce texte est dur et pourrait choquer certaines sensibilités.

Avec l’aimable autorisation des éditions Bernard Campiche Éditeur.

Un grand merci à mon ami Luca Cerullo, saxophoniste, pour l’accompagnement musical.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 18/07/2011.
Consulté ~14109

Lu par Esperiidae

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cher Jarovey,

    Je vous remercie pour votre écoute et pour ce chaleureux commentaire.

    Et comme les fêtes avancent à grands pas, je vous souhaite d’ores et déjà tous mes meilleurs voeux !

    Au plaisir de vous enchanter encore 🙂

  2. Esperiidae
    Je viens de terminer cette écoute et,il m’a fallu un bon moment pour sortir de cette magie , votre talent, comme dans “la fiancée d’hiver”, est un enchantement. Merci

  3. Bonjour Michel
    Je me permets de te remercier pour le commentaire que tu as adressé à Yassine, car j’imagine qu’il y a confusion dans les noms et que c’est bien plutôt à moi que tu as voulu l’adresser…

    Merci pour votre écoute et ce commentaire

    Bien cordialement

  4. chère Yassine.
    Ce texte et ton talent de conteuse m’ont beaucoup émus et je veux te remercier du fond du cœur pour cette lecture que j’ai écoutée plusieurs fois et que j’ai transmise à mes amis. Merci.Merci Mille fois merci!

  5. Sophie, Yassine et Alain,

    De retour de vacances et donc avec bien du retard, je vous écris mes remerciements pour vos commentaires!

    Je suis contente de lire que ce texte ait touché et que mon interprétation ne vous ait pas déplu! Vos mots sont des encouragements pour moi!

  6. Quelle force a ce texte ! Dits par une femme, les mots prennent une intensité insoutenable.
    Cette histoire est terrible et la voix superbement modulée nous transperce. J’en tremble encore !
    Il faut un beau talent de conteuse/comédienne pour lire un monologue aussi difficile.
    Félicitations

  7. Chère Esperiidae,
    Je tiens à vous féliciter pour ce remarquable travail. Texte magnifique! Vous avez su parfaitement lier sensibilité et force des mots! Un grand bravo!
    Bien amicalement
    Sophie

  8. Merci cher Lemoko!
    Je suis heureuse que vous ayez apprécié cet auteur. Si vous aimez le théâtre, je ne peux que vous encourager à le découvrir, il y a notamment chez son éditeur Bernard Campiche quelques extraits de ses textes et un témoignage très intéressant.

    A bientôt!