Janin l amour des livres

L’Amour des livres

Après Bibliomanie (Version 1, Version 2) de Flaubert, Bibliophilie et Bibliomanie de Verlaine, L’Amateur de livres de Nodier, Les Diverses Façons d’aimer les livres d’Antony Meray, voici L’Amour des livres (1866), lettre adressée à un jeune passionné de livres, qui crée sa bibliothèque, par Jules Janin, lui-même collectionneur d’éditions rares.
Ce texte résume parfaitement l’esprit du collecteur de beaux ouvrages dans l’esprit du XIXème siècle.

« Soyez donc le bienvenu, d’aimer si vite et si bien ces chers amis de la vie humaine, amis dévoués, reconnaissants, fidèles. Ils voyagent avec nous, ils nous suivent à la ville, à la campagne ; on emporte son livre au fond des bois, on le retrouve au coin du feu : « C’est proprement un charme ! ». Et Montesquieu a très bien dit qu’il ne savait pas de douleur si grande, qui ne fût soulagée un instant par la lecture d’un bon livre. »

« Ô chefs-d’œuvre ! beautés ! grâces ! consolations ! sagesse ! Ô livres, nos amis, nos guides, nos conseils, nos gloires, nos confesseurs ! On les étudie, on les aime, on les honore, et quand parfois quelque nouveau Maître apparaît, digne enfin qu’on lui donne une place à côté des Maîtres, c’est sitôt fait de l’acheter, de le lire et le placer à côté de son compagnon : Hugo à côté de Pindare, Alfred de Musset non loin de Régnier, Eugénie Grandet près de Manon Lescaut ! On se complète, au gré de l’heure présente, pour obéir à ses penchants personnels. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 04/01/2013.
Consulté ~7256

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.