Jean Jaurès à Montevideo en Uruguay (1911)

Révision nécessaire

Écrit en 1901, ce texte explique la vision de l’auteur quant au rôle qu’il veut donner au parti ouvrier.

« Je ne sais pas quelle conclusion la classe ouvrière du nord tirera des dernières élections, en particulier des élections de Lille. Elle a fait assurément un grand effort de propagande et de combat, et elle a témoigné, dans tout le département, d’une énergie qui se retrouvera aux prochaines batailles. Assurément aussi, les radicaux de Lille sont inexcusables, malgré les attaques violentes dirigées contre eux au premier tour, d’avoir favorisé ou d’avoir permis au second tour la victoire de la réaction cléricale. Enfin, partout la lutte est difficile aux socialistes. Partout ils se heurtent aux traditions persistantes du passé, aux forces égoïstes du présent. Pour toutes les fractions du parti socialiste, pour toutes ses méthodes, il y a eu des victoires et des échecs. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 10/02/2012.
Consulté ~8806

Lu par Iamnot

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.