Empoisonnement a l arsenic

La Belle Tonnelière – Parricide commis par deux frères aidés par leur mère

Parricide commis par deux fils aidés de leur mère

Deux nouvelles se passant au 18ème siècle :

La Belle Tonnelière est une histoire compliquée d’héritage qui s’achève par un empoisonnement :

« Pour prévenir l’infidélité des héritiers, qui auraient pu facilement soustraire un testament olographe qui les dépouillait, il en fit déposer un double chez un notaire, et garda la première minute dans ses papiers. Il fit ensuite un codicile, par lequel, après avoir confirmé son testament, il faisait des legs à ses héritiers des deux branches ; mais à condition qu’ils consentiraient à l’exécution du testament ; sans quoi, leurs legs étaient révoqués. »

Parricide commis par deux frères aidés par leur mère a un titre clair :

« Le parricide est un crime si anti-naturel, que les législateurs de l’antiquité, le regardant comme impossible, n’avaient pas voulu le comprendre dans les cas prévus par les lois. À Rome, il fut ignoré pendant six cents ans ; mais depuis, trop d’exemples ont prouvé que la méchanceté de l’homme était capable d’enfanter les attentats les plus énormes, que rien ne pouvait lui servir de frein. Le fait suivant est de nature à fortifier cette assertion. »

La Belle Tonnelière.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 21/03/2016.
Consulté ~4593

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.