La Dernière Guerre

L’entomologie, on le sait depuis Jacques-Henri Fabre, est une source féconde d’inspiration pour les écrivains. Les abeilles, avec leur organisation sociale si sophistiquée, ont ainsi fasciné plus d’un auteur, de Virgile à Maeterlinck. C’est ici le jeune écrivain français Neil Jomunsi qui nous invite à une leçon d’histoire naturelle qui prend des allures de conte initiatique puis de récit épique…

La Dernière Guerre est tirée du recueil Projet Bradbury. Elle est lue ici avec l’autorisation gracieuse de l’auteur.

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Références musicales :

Daily Misconceptions, Prelude, extrait de l’album Our Little Sequence of Dreams (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Daily Misconceptions, Insomnia Trap (licence Cc-By-Nc-Sa-3.0).

Livre ajouté le 05/08/2016.
Consulté ~5 901 fois

Lu par Cyprien

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour cette belle lecture. Un peu trop d’anthropomorphisme pour moi aussi mais sans doute l’auteur voulait il rendre cette étude plus accessible au grand public et l’objectif est atteint.

  2. Majestueux hommage à l’abeille.
    Fines et belles observations de sa vie.
    On est pas dans le livre audio, on est une abeille !

  3. @Vespa crabo : seul l’auteur serait en mesure de vous répondre de façon satisfaisante, mais il me semble que c’est délibéré. Reprocherait-on à La Fontaine de faire parler corbeaux et renards ?

  4. Beaucoup trop d’anthropomorphisme, inacceptable avec les connaissances actuelles. Le grand entomologiste Jean-Henri Fabre aurait été étonné d’apprendre que les abeilles prient, jurent et hurlent.

    Vespa crabo, myrmécologue averti