Richard Redgrave - Illustration des Voyages de Gulliver : Gulliver à Brobdingnag

Les Voyages de Gulliver

• • •More

Gulliver, aventurier anglais du XVIIIe siècle, a soif de découvrir d’autres mondes. Ses voyages le mèneront au royaume des Liliputiens, êtres minuscules par rapport auxquels il fait figure de géant, puis au royaume des Géants, devant lesquels il endossera cette fois le rôle du nain.

Gulliver devra combattre des rats, divertir un roi, vivre dans une boîte comme une poupée… autant de péripéties plus incroyables les unes que les autres.

Traduction : Les livres 1 et 2 sont lus dans la traduction de l’abbé Pierre François Guyot Desfontaines (1727), disponible sur Wikisource.

L’introduction ainsi que les livres 3 et 4 sont lus dans la traduction anonyme parue en 1856 chez la maison d’édition parisienne Garnier et Frères, disponible sur Gallica.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 29/11/2008.
Consulté ~120903

Lu par Jean-François Leblanc

Suggestions

69 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci beaucoup pour cette lecture.
    J’ai hâte d’entendre la suite!
    Savez-vous si elle arrive bientôt? 😉

  2. Pas c…, cette idée d’enregistrer “Les Voyages de Gulliver” : c’est le genre de livre que je n’aurais pas lu, mais que j’écouterai avec plaisir.
    Merci.
    (J’ai commencé l’écoute, c’est un roman très agréable et bien lu.)

  3. Salut, Lionel

    Je te remercie pour ton appréciation tellement élogieuse de mon travail, que tu m’en vois sincèrement très ému.

    C’est sûr que nous, en tant que donneurs de voix bénévoles… enfin, je parle pour moi disons… aimons moins les critiques acerbes, gratuites et ingrates, surtout que nous sommes entièrement bénévoles, dans cette tâche ; mais souvent, les gens savent les formuler avec tact et délicatesse. Ce genre de retour nous permet alors de progresser dans nos aptitudes à lire.

    Par contre, quand quelqu’un comme toi m’apportes une telle approbation sans réserves de mes efforts, je t’assure que cela me fournit un sacré encouragement pour continuer !

    Encore une fois, merci ! Ça fait du bien par où ça passe 😉 Ça m’a particulièrement fait plaisir de le faire pour quelqu’un qui a su si bien l’apprécier 🙂

    Passe une belle fin de semaine et porte-toi bien !

    jf

  4. C’est avec un immense plaisir que j’ai redécouvert ce magnifique texte que j’avais lu il y a très longtemps quand j’étais enfant et dont je n’avais pas, à l’époque, perçue toute la saveur.
    J’ai repassé certains chapitres plusieurs fois tant il est agréable d’écouter l’histoire au son de votre voix. Désormé dans mon esprit, Lemuel Gulliver à une voix… la vôtre et il sera très difficile de l’en déloger.
    Merci pour votre lecture, votre phrasé et votre diction parfaite, ce fut un très agréable moment.

  5. Salut, Gilles,

    Ça m’a fait plaisir.

    En effet, arrivé au dernier livre de cette saga, le ton devient beaucoup trop « noir » pour être présentable à un enfant. Le cynicisme, le pessimisme et la misanthropie exacerbés de Gulliver deviennent vraiment trop pesants, donc inappropriés, à mon humble avis, pour un trop jeune lecteur. Je doute aussi qu’un enfant puisse comprendre la satyre des moeurs anglaises de l’époque, en particulier, politiques, que l’on retrouve dès le début de ce journal de bord.

    Merci de ta gentille appréciation.

    Porte-toi bien,

    jf

  6. Merci de m’avoir fait connaitre cette oeuvre . Je croyais que c’était un livre amusant pour les enfants mais c’est plutot l’oeuvre d’un moraliste . Merci Monsieur J-F Leblanc pour cette bonne lecture.

  7. Salut de nouveau, Frank,

    Je suis vraiment désolé de ce travail supplémentaire que ma négligence t’a causé. Ça aurait été tellement plus simple pour tous que d’ajouter ce petit zéro aux titres dès le départ, n’est-ce pas ?!?!

    Enfin… au moins, grâce à ton retour, Carole a été assez bonne pour corriger le nommage de TOUS les fichiers de TOUS mes enregistrements ! Ainsi, tous ceux et celles qui vont te suivre dans l’écoute des mes travaux ne pourront que te remercier de l’avoir porté à mon attention.

    Je te remercie de ton indulgence. Merci aussi pour tes derniers commentaires sur la Guerre des Gaules.

    En passant, comme je remarque que tu sembles t’intéresser à des ouvrages historiques, ou politico-historiques, je te signale que ma prochaine lecture en cours est un roman de Jules Verne ( Famille-sans-nom ) situé dans le cadre de la Révolte des patriotes québécois de 1837.

    Merci de ton intérêt,

    à la prochaine,
    jf

  8. Hé hé, encore moi !
    Ca y est, j’ai fini la Guerre des Gaules… bon, et bien là, la numérotation des fichiers… j’ai tout refait !
    Bon allez, je vais poster un petit blabla sur la guerre des Gaules.
    Frank

  9. Chère Carole,

    Je suis vraiment désolé pour tout ce travail supplémentaire que je t’ai imposé.

    Je te remercie infiniment d’avoir réparé toutes mes gaffes !

    Tu es un ange !

    porte-toi bien,
    jf

  10. Salut, Frank,

    Bien sûr ! Pourquoi n’y avais-je pas pensé !?!?!? Je suis d’autant plus impardonable que j’avais jadis fait un peu de programmation en QBasic et j’étais à ce moment-là familier avec ce problème. Grâce à ton retour, je me promets de me rappeler cette particularité pour mes lectures prochaines. Je pourrai également corriger mes fichiers déjà en ligne, quoique que cela sera un peu plus ardu, mais pas impossible, je crois.

    Quant à Swift, si je me rappelle bien, il a terminé sa vie dans la folie. Il y en a même qui ont prétendu qu’on a pu assister au début de son insanité dans l’écriture des derniers chapitres des Voyages de Gulliver.

    C’est sûr que ses commentaires politiques voilés ont dû déplaire à bien des gens au pouvoir !

    Ça m’a fait plaisir que tu aies su apprécier cet aspect de l’oeuvre de Swift.

    Merci pour ta vigilance et ta suggestion constructive.

    Bon plaisir avec Jules César !

    porte-toi bien et conduis prudemment dans les rues de Paris,
    jf

  11. Bonjour,
    Après Champollion, j’ai enfin fini Guilliver !
    Merci encore pour ces lectures qui m’accompagnent dans le bouchons parisiens.

    Bon, juste un remarque sur le nom des fichiers : En informatique le tri ce fait dans l’ordre alphabétique et numérique.
    Si on a Chap1, Chap2… Chap10, Chap11, Chap12 le tri pour la gravure sur cd sera chap1, chap10,chap11, Chap2… pour résoudre ce souci, il faut numéroter chap01,Chap02 etc… s’il y a plus de 100 fichiers, il faut mettre chap001,chap002 etc
    Je me permets ce commentaire car il y avait le même souci avec Champollion…

    Très belle critique de la société anglaise. On se demande comment Swift n’a pas fini brulé ou la tête coupée (il critique pendant un chapitre et le chapitre suivant, il dit que ça ne s’applique bien sûr pas à l’Angleterre !)

    Sinon, merci pour cette lecture claire !

    Allez, j’attaque “La guerre des Gaules” !

    Merci encore.

  12. Salut, Natacha

    Non, je n’ai pas éprouvé aucuns problèmes à prononcer les noms inventés par Swift, à part peut-être le mot « Houynhm », que j’ai dû vérifier au préalable dans un dictionnaire parlant 😉

    Quant à la qualité de l’audio, ceci n’était que ma troisième lecture, enregistrée il y a plus d’un an et demi. J’ose espérer qu’après quelques améliorations techniques introduites depuis, mes enregistrements soient maintenant de qualité acceptable.

    jf

  13. Merci pour cette lecture qui a dû être parfois ardue avec les noms inventés par Swift. Par contre, des bruits de fonds et des variations de son rendent parfois l’écoute plus désagréable.

  14. • • •More