Photographe inconnu - Franz Kafka

Un artiste de la faim

Un artiste de la faim est une de ces fables énigmatiques et absurdes dont Franz Kafka a le secret, mystérieuse et opaque à force de simplicité et d’évidence. Avec son inimitable poésie, non dénuée d’humour, ce récit se prête à bien des interprétations. Sommes-nous cet artiste du jeûne qui se présente en phénomène de foire pour l’action la moins spectaculaire qui soit, s’infligeant de perpétuelles privations jusqu’à l’épuisement ? Ou bien ce public curieusement fasciné par cette exhibition du rien (toute ressemblance avec certains programmes télévisés actuels serait purement fortuite), et soudain lassé du jour au lendemain ? Les pistes de lecture sont nombreuses, et le génie de l’écrivain est de les laisser toutes possibles.

Avec l’aimable autorisation du traducteur Laurent Margantin.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Garth Knox, Sympathetic spheres II, extrait de l’album Solo Viola d’Amore, SHSK’H, volume 5 (licence Cc-By-Nc-3.0).

Livre audio ajouté le 24/06/2015.
Consulté ~12 539 fois

Lu par Cyprien

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Cyprien pour cette lecture au rythme et aux intonations si justes.
    J’ai passé un très bon moment !

  2. Je voulais également vous remercier pour votre lecture. J’avais déjà lu Un Artiste de la faim, et voulais le relire ; mais la fatigue étant là, il m’est tellement plus facile de me laisser porter par votre voix.. Merci encore.

  3. @jeannedelaville : un remerciement très tardif pour votre commentaire qui m’avait échappé !

    @chaimae : votre commentaire me va droit au coeur ! Même si je ne suis pas sûr que l’oeuvre de Kafka soit très “rassurante”… 🙂 Pour entendre du Sartre, Beauvoir ou Foucault sur Litteratureaudio, il faudra hélas être patient, très patient, car ils n’entreront dans le domaine public que dans plusieurs dizaines d’années…

  4. Quelle lecture! Votre voix, ton, rythme me calment et me rassurent…merci beaucoup d’avoir partagé cela avec nous et je vous en prie, ne cessez jamais de nous faire la lecture. Lisez nous du Sartre, du Beauvoir et même pourquoi pas du Foucault. Je vous écouterai pendants des heures et des heures!

  5. Merci beaucoup, cher Cyprien, pour votre réponse. Je vais écrire de ce pas au traducteur.

    Amitiés, 🙂

    Ahikar

  6. • • •More