Jules Laforgue

Stéphane Vassiliev

Mort à 27 ans de phtisie, Jules Laforgue, plus célèbre comme poète que comme prosateur, écrivit en 1881 cette nouvelle (non publiée) en hommage émouvant à un jeune condisciple Stéphane Vassiliev qui, en poursuivant un rêve d’adolescent amoureux, mourut de la même maladie que l’auteur.

Une atmosphère “écolière” qui fait songer parfois à celle du Grand Meaulnes

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 22/01/2010.
Consulté ~11 269 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.