Gerard - Duchesse de Berry

La Naissance du duc de Bordeaux (Poème)

Voici la 17ème des Méditations poétiques, édition de 1860 : La Naissance du duc de Bordeaux.

Extraits :
« Il est né, l’enfant du miracle,
Héritier du sang d’un martyr !
Il est né d’un tardif oracle,
Il est né d’un dernier soupir !
Aux accents du bronze qui tonne
La France s’éveille, et s’étonne
Du fruit que la mort a porté !
Jeux du sort ! merveilles divines !
Ainsi fleurit sur des ruines
Un lis que l’orage a planté.
[…]
Il saura qu’aux jours où nous sommes,
Pour vieillir au trône des rois,
Il faut montrer aux yeux des hommes
Ses vertus auprès de ses droits ;
Qu’assis à ce degré suprême,
Il faut s’y défendre soi-même,
Comme les dieux sur leurs autels ;
Rappeler en tout leur image,
Et faire adorer le nuage
Qui les sépare des mortels ! »

Texte suivi de son commentaire par Alphonse de Lamartine.
Extrait :
« La naissance de cet enfant parut une vengeance du ciel contre l’assassin, une bénédiction miraculeuse du sang des Bourbons. J’étais loin de la France quand j’appris cet événement : il inspira ma jeune imagination autant que mon cœur. J’écrivis sous cette inspiration. »

Ce texte est à rapprocher du Livre 25 des Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand, qui évoque la mort du duc de Berry, père du duc de Bordeaux.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Johann Sebastian Bach, Concerto No. 5 pour clavier et orchestre BWV1056-01, interprété par Glenn Gould et l’Orchestre Symphonique Columbia, dirigé par V. Golschmann (1957, domaine public).

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio ajouté le 16/05/2017.
Consulté ~5 235 fois

Lu par Christiane-Jehanne

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher Elb-Mohamed, bonsoir, je suis extrêmement touchée, et je vous remercie beaucoup de votre si aimable fidélité.

    Des soucis fort malheureux et regrettables ont fait que je ne peux plus enregistrer de livresaudio, seule, pour notre site. Je participe parfois encore en projets collectifs, et avec grand plaisir.

    Je poursuis sur un autre site, Audiocité.net, sous mon même nom de lectrice.
    Si vous pouvez écouter aussi ce site, je lirai très volontiers un livre de Lamartine qui vous intéresse. Merci beaucoup de me contacter sur l’un de mes livresaudio, de ma page de lectrice. Ce site est d’accès libre, direct et gratuit bien sûr.

    Je suis vraiment très navrée de ne pouvoir faire plus, ici, pour vous être agréable.

    Merci infiniment de votre gentillesse et de votre bonne compréhension.
    Toutes mes amitiés bien sincères, Christiane.

  2. Bonjour,

    la poésie de Lamartine est fluide et accessible. Pourtant ce grand écrivain est aussi un grand acteur de l’histoire de la France et en a écrit de précieux livres .
    Je vous prie de nous lire au moins un de ses livres d’histoire.

    Merci énormément.

  3. Chère Cocotte, grand merci de votre très gentil message. Ces deux auteurs nous offrent des textes profonds et très enrichissants.
    Ce sont des recueils de textes poétiques variés.
    Et on découvre la pensée philosophique de Giacomo Leopardi depuis peu, finalement.
    Je vous remercie beaucoup de votre encourageant intérêt.
    Très belle soirée à vous.
    Toutes mes amitiés.
    Christiane-Jehanne.

  4. Merci, chère Christiane-Jehanne, de nous avoir fait connaître ces beaux poèmes, moins célèbres, mais tut aussi empreints du génie de leur auteur que les plus appréciés.
    Merci également de m’avoir fait découvrir Léopardi. Ces quatre poèmes sont très plaisants et très appréciés.
    Amitiés
    Cocotte