Alphonse de Lamartine

Réflexion

Un court texte en prose d’Alphonse de Lamartine (1790-1869), extrait du recueil Lectures pour tous.

« Les hommes doués d’une sensibilité excessive, jouissent plus et souffrent plus que les natures moyennes et modérées.
J’ai participé à ces excès d’impressions, dans la mesure de mon organisation.
Ceux qui sentent plus, expriment plus aussi. Ils sont éloquents, ou poètes. […] »

Source : Club des Poètes.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Alphonse de Lamartine (1856) domaine public
Livre audio ajouté le 19/05/2008.
Consulté ~17812

Lu par Blaise Rosnay

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. C’est chouette Blaise. (j’ai évité le “à l’aise…)
    Ce serait bien d’annoncer aussi ce que tu lis.
    Bonne continuation.
    Amicalement.