Franz Marc, Les Renards (1913)

Le Renard

Automne 1918, quelque part dans la campagne anglaise…
« Le voisinage les connaissait par leurs noms patronymiques : c’était Banford, et c’était March. Ensemble elles avaient loué la ferme, qu’elles se proposaient d’exploiter elles-mêmes: on engraisserait de la volaille, on vivrait du rendement de la basse-cour, à quoi on joindrait une vache ; on élèverait un ou deux veaux. Hélas, ce n’était point le succès. […] Depuis la guerre, le renard était un vrai démon. Au nez de March et de Banford, il enlevait les poules, Banford sursautait, braquait yeux et lunettes, et voilà, un autre cri, un autre émoi, à ses talons. Trop tard ! une [poule] blanche de moins. C’était décourageant. »
Un jour, un jeune soldat débarque, à la recherche de son grand-père, ancien propriétaire de la ferme, et s’installe…

Publiée en 1922, The Fox (Le Renard) est une des nouvelles les plus connues de D.H. Lawrence. Cette histoire troublante explore des sujets qui sont chers à l’auteur de L’Amant de Lady Chatterley, les rapports de genre, la sexualité, la féminité, mais aussi les séquelles laissées par la guerre…

Archives téléchargeables :

Traduction : Lucien-Albert Delieutraz (1871-1944).

Licence d'utilisation : CC BY-SA : Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions

Remarques :

Version texte : Partie 01, Partie 02, Partie 03.

Références musicales :

Cécile Chaminade, Flute Concertino in D major, Op. 107, interprété par Alexander Murray (flûte) et Martha Goldstein (piano) (licence Cc-By-Sa-3.0).

Livre ajouté le 05/12/2019.
Consulté ~3 859 fois

Lu par Christine Sétrin

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.