La Demoiselle aux yeux verts

La Demoiselle aux yeux verts

Boulevard Haussmann, Monte Carlo, Toulouse, Clermont-Ferrand… Quatre meurtres, un suicide… D’odieux bandits. Une jeune fille énigmatique… criminelle ou innocente ? Un commissaire de police aux mœurs singulières ridiculisé par un Arsène Lupin plus séduisant et plus amoureux sauveur que jamais.

« Demoiselle aux yeux verts, je sais maintenant que vous possédez, en dehors de vos anciens complices, un secret qu’ils veulent vous arracher, et que vous gardez farouchement. Ce secret m’appartiendra un jour ou l’autre, parce que les secrets c’est mon rayon, et je découvrirai celui-là, de même que je dissiperai les ténèbres où vous vous cachez, mystérieuse et passionnante Aurélie. »

La Demoiselle aux yeux verts (1927) est l’élucidation d’un secret gardé par une petite fille de six ans…

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 09/03/2012.
Consulté ~25 581 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Enormément merci à Mr Depasse pour sa façon d’animer radieusement les romans de M Leblanc. AL semble pris, au fur des aventures, dans l’étau fatal des amours impossibles, car s’opposent, inévitablement et impitoyablement, la passion amoureuse de femmes vertueuses au deestin solitaire de son âme prodigieuse d’aventurier insasriable.

  2. Je viens de redécouvrir mes lectures d’antan, en écoutant votre oeuvre. Amicalement vôtre.
    Pierre

  3. Je ne l’ai pas encore lu mais je suis sure que ce sera un vrai plaisir, comme toujours, lire ou écouter un livre de cette sélection. Merci beaucoup

  4. Bonjour, Egalement nouvelle sur ce site, je profites de vos lectures dans la voiture ou je passe beaucoup de temps. L’évasion de vos lectures et des aventures par mes voyages ! Un grand merci.

  5. monsieur Depasse,
    merci beaucoup pour le plaisir de ce beau roman.
    tous les romans de Lupin ont été un plaisir et une joie. Quel monde merveilleux Leblanc a créé, et j’espère que d’autres auront le plaisir de vous entendre recréer ce monde. Quel monde!

  6. Monsieur Depasse,
    Quel plaisir de vous entendre tous les matins, moi qui habite dans le desert. Merci pour votre dedication. David

  7. M. DEPASSE,
    Je n’ai pas encore écouté cette œuvre mais je l’ai enregistré. Je suis très en retard dans votre écoute car je m’endors beaucoup trop vite en ce moment. Ce sera pour plus tard … comme une bonne bouteille que l’on garde précieusement. Bien cordialement.
    Ce petit mot n’a pour unique objet que de vous remercier.
    Daniel.