André Lemoyne, dessin de Frédéric-Auguste Cazals (1890)

La Cité des rêves – Vieux Rêves – Le Poète et l’Hirondelle (Poèmes)

« S’il [André Lemoyne] n’a pas beaucoup produit, chacune de ses compositions est marquée d’un caractère spécial. Son œuvre offre une série de tableaux variés, peints avec largeur dans un petit cadre. […] Les Roses d’antan, Les Charmeuses ont été couronnés à la fois par l’Académie française en 1871. » (Wikipédia)

La Cité des rêves
« Enfin, vous entrez dans la ville de vos rêves ; mais vous ne la reconnaissez plus. […]
« Quel changement ! dites-vous ; est-ce possible ! c’est une erreur, sans doute. » Pauvre homme ! Toi seul as changé. »

Le Poète et l’Hirondelle
Dialogue poétique entre l’homme et l’oiseau.

Vieux Rêves

Livre audio ajouté le 05/01/2019.
Consulté ~3405

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. M. Depasse, l’hirondelle n’habite pas “dans l’eau” comme vous le lisez, mais “sur l’eau” comme le dit le poème. Il y a quand même une sacrée différence! L’hirondelle n’est pas un poisson! 😉