Yann et Gaud, illustration gravée sur bois, tirée de l'édition de 1934 de Pêcheur d'Islande de Pierre Loti

Pêcheur d’Islande

Pêcheur d’Islande est l’histoire d’un amour apparemment impossible entre Gaud, fille d’un gros commerçant de Paimpol, et Yann, le pêcheur dit “islandais” parce que chaque année son bateau affronte, durant des semaines, les tempêtes et les dangers de la mer du Nord.

Un récit à la poésie simple et profonde, baigné de vastes ciels et de blancs horizons.

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Goélette islandaise à Paimpol.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

À propos de ce livre…

« Du vrai, du roulis et du rêve. » – A. Daudet

« Voyez-vous, Loti est sans aucune intelligence, mais c’est notre maître à tous. » – A. France

« Une page de Loti est une aquarelle qui chante. Bien plus que Sisley, Claude Monet ou les Goncourt, Loti a été le grand impressionniste. » – André Suarès

« Il y a derrière ses livres le vide qu’il y a dans le ciel, mais c’est par là qu’il est unique. Il s’est mêlé aux éléments. C’est l’air, c’est la pluie, c’est la terre qui parlent. » – Julien Green

Pour aller plus loin…

Un film de 45 minutes fait par l’université de Rennes sur le roman de Loti, les pêcheurs paimpolais et l’Islande. Très distrayant et instructif, on y voit notamment les paysages décrits par Loti dans le roman.

Références musicales :

Introduction des chapitres :
Sacrée Bordée, Marins bretons.

Final des chapitres :
Alérions, Branle du chandelier.

Livre 1, Chapitre 4 :
Sacrée Bordée, Le Pouache.

Livre 1, Chapitre 5 :
Alérions, Il est bien temps.

Livre 3, Chapitre 2 :
Celtic Shores, Smile in your sleep.

Livre 4, Chapitre 7 :
Sacrée Bordée, Marins des terres.

Livre 5, Chapitre 9 :
Pergolèse, Stabat Mater Dolorosa, interprété par le Saint Matthew’s Choir.

Livre ajouté le 26/06/2008.
Consulté ~87 828 fois

Lu par Victoria

Suggestions

45 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour à tous,

    N’hésitez pas une seconde : sublime en tous points.

    La voix de Victoria ne cessera jamais d’enchanter ceux qui l’écoutent.

  2. Très bel enregistrement ! Bravo et mille fois merci.
    J’ai apprécié ce roman, je crois que votre douce voix et le rythme parfait de votre lecture y est pour beaucoup. Cette communion avec la mer et les paysages, quel bonheur ! Je vais essayer un autre roman de Pierre Loti, grand voyageur, qui a admiré tant de belles choses et qui les décrit si bien !

  3. Je ne connaissais pas cet auteur. Merci de m’avoir fait découvrir ce roman. J’ai passé un très agréable moment à écouter ce livre que vous avez si bien servi.
    Merci encore et surtout n’arrêtez jamais de nous enchanter…

  4. Je vous remercie infiniment pour cette lecture. Elle magnifie le texte avec une telle douceur !

    J’en veux maintenant à Pierre Loti pour le sort des personnages, mais sa plume est délicieuse.

  5. Merci beaucoup pour cette lecture qui m’a aidee a mieux comprendre la vie d’un village Breton fin 19eme.

  6. tu viens de sauver mon devoir.merci après avoir écouté cette lecture j peux dja faire mon devoir

  7. Merci à tous les organisateurs et lecteurs de ce site qui me font passer d’excellents moments car je ne vois plus très clair et je ne peux plus lire.
    Merci à Victoria pour sa lecture si vivante et son enthousiasme.

  8. Quel délice!
    Votre voix et ce texte sublime intimement mêlés m’ont transportée partout où les héros de Loti ont navigué.
    Merci!

  9. Magnifique !
    La lectrice s’est hissée au niveau du roman de Pierre Loti. C’est dans le RER que j’ai écouté Pêcheur d’Islande. Bercé par la houle du train, comme à bord de la Marie, ballotté par les coups de frein et les vagues de voyageurs entrant et sortant du wagon, j’ai même, o’ miracle senti l’air iodé et vivifiant de la côte paimpolaise.

  10. Merci à cette belle voix qui m’a accompagnée ces derniers jours sur un texte délicat, intelligent, aux formules qui touchent au sublime parfois.

  11. Je me rappelle de ce livre, l’ayant lu il y a plus de 10 ans… merci pour ce livre audio! 🙂

  12. Bonjour,
    un grand merci, pour ce livre téléchargé au petit bonheur la chance, écouté en mer pendant les quarts de nuit… J’ai découvert Pierre Loti, j’ai découvert une belle histoire, et je vous remercie mille fois pour la lecture de ce livre superbe, très agréable à écouter. Merci également pour les références musicales !

  13. Bonjour Victoria,

    Merci de nous offrir à travers ces récits votre don de conteuse. Car comme vous pouvez l’imaginer, quelque part, où qu’il soit, à tout moment, il y a toujours quelqu’un qui vous écoute!

  14. Bonjour Victoria,
    je n’ajouterai aucun commentaire sur votre diction ou sur ce livre. Tout a été dit. Je voulais juste vous dire que sur ce site, personnellement je n’écoute que vos romans. Je les écoute dans ma voiture parce que j’ai un long trajet pour aller à mon travail et c’est un vrai bonheur. Donc merci de lire encore plus de romans, je les attends avec impatience, j’ai encore beaucoup d’années de travail et donc beaucoup de trajets !

  15. Bonjour Victoria
    Je suis conquis ! Par votre voix bien sûr d’abord.Par ailleurs, quel magnifique récit. Je comprends mieux maintenant le véritable sens de donneuse de voix.Dans certains cas ,dont le vôtre bien sûr, on pourrait presque parler de donneuse d’âme .
    merci encore
    Normand

  16. La vue de ma grand-mère la prive de son plaisir préféré, lire. Dès qu’elle a écouté les premières phrases, son visage a arboré un sourire que je ne lui avais pas vu depuis trop longtemps.

    Un grand merci !

  17. Bouhouhou ! C’est trop triste cette histoire ! Et c’est trop triste que ce soit fini, aussi. Votre lecture est vraiment agréable et les accompagnements sonores bien choisis. Il ne manque plus que les grincements du bateau et on s’y croirait ! Merci de m’avoir permis de découvrir ce livre sur lequel j’avais “calé” ado.

  18. salut
    merci beaucoup Victoria ta douce voix fait plaisir à écouter .l’histoire est touchante surtout avec le thème de la mort,et quelle mort!! mourir et laisser ceux qu’on aime souffrir seuls .
    Pierre loti est un écrivain que je connaissais pas et grâce à vous j’ai fait sa connaissance je vous en remercie .
    Continuez, votre travail me laisse jouir d’un grand bonheur .
    à bientôt

  19. Je n’arrive pas à trouver le nom exact de la musique qui accoampgne (si bien) le texte. Quelqu’un le connaitrait ?

  20. MERCI !
    Quelle voix, qui porte à bout de phrases ces paysages marins, ces évocations de la mort, de l’amour, avec cette gravité légère…
    Merci Fabienne….

  21. Bonjour,
    Je ne suis pas encore allée jusqu’au bout! Non parceque cela n’est pas bon mais parceque c’est trop émouvant pour moi!
    Votre voix et le texte m’ont menée si loin que je me suis trouvée sur la mer, sur la terre et dans l’émotion des personnages…
    Trouverai-je le courage de terminer? La tentation est trop forte…
    Bravo, merci…

  22. Bravo Bravo.
    Merci Augustin pour ce site (idée géniale).
    Merci Fabienne pour cette lecture et toutes celles que “tu” (je me permets de te tutuyer car j’entends très souvent ta voix ! Elle m’est familière)fais si bien (lecture parfaite + musiques très bien choisies).
    Bravo.
    Pour moi, Fabienne B., c’est (entre autres) Emma,Célestine… !
    Merci.

  23. Merci pour ce livre.
    Je travaille tard le soir et j’écoute cette histoire qui me fait voyager
    Très bon travail
    Merci

  24. Merci Fabienne, excellente diction. J’ai adoré “relire” ce livre lu il y a une éternité.
    Une toute petite remarque, à ne pas prendre comme critique, la prononciation de “tout à coup” ressemble à toudacou.

    Merci encore,

    Thierry

  25. Je suis passé hier, comme un voleur, en faisant vite, en me cachant, pour télécharger en douce ces phrases marinées à l’eau de mer. Cela sent bon, le grand large, l”amitié rude, l’angoisse venteuse, la souffrance batelière.. la mer ne fait pas de cadeau, mais elle si belle.
    Merci Fabienne !

  26. Bravo Fabienne. J’ai téléchargé cette oeuvre pour un ami mal voyant. Je vous remercie pour lui et, personnellement, pour ce don de votre voix et de votre temps. Une grosse bise admirative. Maurice

  27. Chère Fabienne,

    Quel travail magnifique ! En t’écoutant je suis très heureux d’avoir eu l’idée de ce site.

    Je conseille ce livre audio à tous.

    Amicalement,

    Augustin