Paysage d'hiver

Maria Chapdelaine

Avec Maria Chapdelaine, l’écrivain Louis Hémon a fait redécouvrir le Québec aux Français. Il s’agit d’un roman dru et fort, d’une épopée simple et grandiose, aux confins de la forêt québecoise qui sert de cadre à une histoire d’amour que toutes les eaux glacées de la rivière Peribonka ne pourront effacer.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 04/11/2007.
Consulté ~100 528 fois

Lu par Jean-François Leblanc

Suggestions

76 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Salut, Sapajou,
    Merci pour ce généreux retour !. Le commentaire qui m’a le plus touché est celui au sujet de ma carrière de choriste. En effet, j’ai chanté dans divers choeurs de la ville de Montréal et cela a toujours été ma plus grande passion dans la vie. C’est sans doute cette longue expérience d’une trentaine d’années qui a façonné ma voix pour en faire ce qu’elle est devenue aujourd’hui.
    Qu’importe la qualité technique, décousue ou non, de ton commentaire ; c’est le message et l’intention qui comptent ! …et les deux sont géniaux :)Je suis désolé du long délai à répondre mais j’ai toujours éprouvé des problèmes d’être avisé à temps des nouveaux commentaires.
    Un grand merci de la part d’un compatriote breton ! En effet, ce sont mes origines pas si lointaines du côté de mon arrière, arrière grand-père paternel. Mon patronyme est donc très breton, basé sur le gaélique «Gwen»
    porte-toi bien en ce pénible hiver de Covid !

    jf

  2. Veuillez accepter mes excuses, mais sur le smartphone, le texte est limité… aussi je saucissonne le commentaire. Tout est bouleversant dans ce texte ! Je ne viens pas d’un milieu qui a travaillé la terre, et certainement pas dans le Grand Nord, mais la description de cette vie, l’éprouvé amoureux, les trois grandes voix qui parlent… votre bel accent. Bravo bravo bravo

  3. Ce roman, donc, que vous avez lu si bien, au point que même les voix de femmes que je trouvais ridicules ont fini par me plaire, me laisse en larmes. J’habite en Bretagne et j’ai vu la rue Louis Hémon souvent, sans savoir qu’il était l’auteur de Maria Chapdelaine. C’est à la télévision, que jeune fille, j’avais vu Carole Laure tenir le rôle, mais je n’avais aucune idée de…

  4. Cher J-F Leblanc,
    J’ai aperçu en survolant les commentaires, que vous aviez aussi un pseudo, celui de ” Choriste”. Ça tombe bien, je voulais vous dire combien j’avais été admirative, enchantée par votre voix chantante! Ils ont de la chance ceux et celles avec qui vous chantez. Ce roman, que vous avez lu si bien….

  5. ça m’a fait grand plaisir, fa
    merci pour le généreux retour.

    jf

    P.S. désolé pour le long délai de réponse, mais je viens juste d’enfin pouvoir reconnecter ma boîte de courriel sur ce satané iMac grrrrrrrr

  6. Bonjour,

    Juste un petit mot de remerciement pour ce si beau moment d’écoute.
    J’ai été un peu déroutée au début, on va dire pendant le 1er chapitre puis ce texte magnifique, ces personnages si “vrais” et cette implication de J.-F. dans sa lecture m’ont tenu en haleine jusqu’à ce chapitre 16 que j’aurais aimé tellement plus long…

    Merci

  7. • • •More