Les Amours du chevalier de Faublas

Les Amours du chevalier de Faublas (Tome 2)

• • •More

Suite des aventures (ô combien amoureuses) du chevalier de Faublas de Jean-Baptiste Louvet de Couvray (1760-1797).

Le début de la deuxième partie : «  Le lendemain, Jasmin et moi nous étions à huit heures précises à la porte de Boulogne : j’avais l’amazone anglaise et le chapeau de castor blanc. Les paysans s’arrêtaient pour me regarder. Les uns s’écriaient : « Voilà une jolie femme ! – Cette Anglaise se tient bien à cheval », disaient les autres ; et mon petit amour propre était flatté de ces exclamations fréquentes. Le vicomte de Florville ne se fit pas longtemps attendre; il montait un très joli cheval, qu’il maniait avec plus de grâce que de vigueur. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 26/04/2019.
Consulté ~4259

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Plaisanterie mise à part, je suis ravie pour vous. Heureuse de constater que vous ne restez pas enchaîné à votre ordinateur. Vous nous gatez tant ! A vous de prendre du bon temps (même sportif !) au grand air dans un décor grandiose. Je vous souhaite une belle et bonne randonnée !

  2. “Un petit congé”!? Certes bien mérité mais…whaou comment fait on pour se passer de votre esquise voix ? Il va falloir inventer une méthode de sevrage au traitement Luttringer. Peut-être reduire peu à peu les doses quotidiennes d’écoutes pour éviter un manque trop brutal.

  3. Note : Nous sommes très impatients ici que Coralie la prophétesse ordonne le tome 3 à notre Daniel ainsi Mesmérisé.
    Mais, comment le remercier ?

  4. Vous êtes, Frederik, un million de fois trop aimable ! Vous-même avez une plume d’écrivain d’une grande finesse qui correspond si merveilleusement au style de cette oeuvre !
    Pour le tome 3, il y aura un peu d’attente, d’abord René Boylesve, Conan Doyle, Louis Garneray puis un petit congé…
    Je suis heureux de votre relance car je me sens terriblement bien dans ce (libertin) personnage !

  5. Cher Faublas, nous vous remercions pour votre tome 2: Plus que jamais vous déployez une telle vivacité, un tel appétit, une telle joie de vivre…C’est du Boucher ou Fragonard; la touche est légère, vive et enlevée, la couleur toujours lumineuse!
    J’ai écouté deux fois ce tome 2. Tout d’abord à Londres mais c’est ici en France, entouré de porcelaines en pâtes tendres, d’éventails aux scènes champetres, de bouquetières de Sanceny remplies de fleurs, que l’écoute à été au diapason de la qualité de lecture: Faudra t-il donc pour le tome 3 trouver place dans une chaise à porteur, porter tricorne et broderies pour continuer ce Crescendo? Il va sans dire que le tome 2 nous explique la qualité de lecture: Daniel est sous hypnose !