The Nameless City, by leothefox

La Cité sans nom

« Au plus profond du désert d’Arabie se trouve la cité sans nom, croulante et sans forme, ses murs bas presque ensevelis sous les sables accumulés au long d’âges innombrables.

Il devait déjà en être ainsi quand les premières pierres de Memphis furent posées, et alors que les briques de Babylone n’étaient pas encore cuites.

[…]

En moi-même, je me figurai les splendeurs d’un âge si lointain que même la Chaldée ne pouvait en garder le souvenir, et je pensai à Sarnath la Maudite, qui se dressait au pays de Mnar quand l’homme était jeune, et à Ib, qui fut bâtie de pierre grise avant que l’humanité n’existe. »

La Cité sans nom (The Nameless City) fut écrite par Lovecraft en 1921.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Littérature Audio.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

La plainte du vent qui ouvre et clôt le récit est issue du site Universal Soundbank.

Livre audio gratuit ajouté le 22/02/2015.
Consulté ~21358

Lu par Vincent de l'Épine

Suggestions

28 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nouvelle réecoutée hier pour mon plus grand plaisir.
    Merci, cher Vincent, pour la qualité de la lecture et pour la traduction.
    Lovecraft est certainement l’un des auteurs les plus difficiles à lire, car comment traduire dans la voix l’indicible ?
    Vous le faites avec justesse et retenue, c’est glaçant.
    merci encore.

  2. Merci Luc de ces encouragements !
    Il me faudra alors acquérir une copie du Nécronomicon auprès d’un antiquaire sans âge de Klausenburg, et commencer à traduire au fond d’une cave putride les élucubrations blasphématoires de l’arabe dément Al Azhred ! Je ne sais pas s’il s’agirait d’un cadeau pour nos audiolecteurs 🙂
    Merci beaucoup d’avoir pris un peu de temps pour me laisser ce commentaire.

  3. Merci à vous Vincent de l’Epine pour cette très bonne lecture de la Cité sans Nom.
    Bravo avant tout pour l
    Le texte est rendu avec toute l’émotion et les terreurs indicibles propres à Lovecraft. Un intense moment d’émotion et de poésie sombre au coeur de la terre et au bout d’incroyables éons de temps…

    à quand une lecture audio du Nécronomicon ?

  4. Merci à vous Yannick !
    Je suis très heureux d’avoir contribué à vous faire découvrir cet auteur extraordinaire.
    Je travaille actuellement sur la traduction de “La couleur tombée du ciel”, et Cyprien nous offrira, dans quelques jours, “Le Temple”.
    En vous souhaitant de belles écoutes sur notre site !
    Amicalement

  5. Merci pour cette lecture ! je découvre l’univers de Lovecraft et vous m’y avez transporté complètement !

  6. • • •More