Le Molosse, de H. P. Lovecraft - illustré par Emily Stepp

Le Molosse

« Mais maintenant nous étions troublés par ce qui ressemblait à des grattements dans la nuit, non seulement sur les portes mais aussi les fenêtres, aussi bien en haut qu’en bas. Une fois, nous eûmes l’impression à travers la fenêtre de la bibliothèque éclairée par la lune, d’une forme sombre et de grande taille, et une autre fois nous crûmes entendre, tout près, un son bourdonnant et claquant.

[…]

L’amulette de jade reposait maintenant dans une niche de notre musée, et parfois nous allumions devant elle un cierge au parfum étrange.
Nous consultions souvent le Nécronomicon d’Alhazred sur ses propriétés, notamment sur les relations entre les esprits des morts et ce qu’elle représentait, et nous étions perturbés par ce que nous découvrions.

Alors, vint la terreur. »

Le Molosse fut écrit en 1922.

Traduction : Vincent de l'Epine pour Litterature audio.com.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Radek Samson, Krwiomantyczny, extrait de l’album Dobra już nie ma (licence CC-By-Sa-3.0).

Livre audio gratuit ajouté le 13/10/2011.
Consulté ~30690

Lu par Vincent de l'Épine

Suggestions

27 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Pascalette !
    Eh oui, tous les goûts sont dans la nature. Lovecraft est un auteur très particulier et je comprends toutefois qu’il ne puisse pas plaire à tout le monde.
    En tout cas heureux de vous avoir fait frisonner ! C’est ça quand on écoute du Lovecraft en pleine nuit 🙂 !

  2. Il est amusant de constater qu un texte ne produit pas le même effet sur tout le monde … pour ma part, je l ai écouté cette nuit et j avoue que l ambiance que vous avez donné à cette nouvelle m a laissée quelque peu tendue !! Merci Vincent pour ce moment de délicieux frissons.

  3. Bonjour prout,
    Tous les goûts sont dans la nature ! merci de nous avoir rapporté votre opinion. Pour ma part j’aime beaucoup cette nouvelle, et je suis sensible à votre remarque sur mon interprétation.
    Je suis heureux de voir que vous n’avez perdu que 24 minutes.
    A bientôt
    Vincent

    PS – essayez un traitement à base d’acticarbine.

  4. mais c’est nul o_0, ça fait pas peur, y’a rien de surprenant, c’est vide, franchement je vois aucun intérêt à ce texte, j’ai perdu mon temps

    sinon c’est très bien conté bien sûr

  5. Bonjour Laurent et merci beaucoup à vous pour ce retour ! Je suis heureux que cette nouvelle vous ait plu. Ce n’est pas la plus connue de l’auteur, mais je la trouve remarquable et terrifiante à souhait.
    Fermez quand même bien la porte de votre balcon cette nuit, on ne sait jamais… mais je ne sais pas si cela vous protègera 🙂 !

  6. Merci Vincent pour cette très puissante nouvelle que je ne connaissais pas. Ton juste et rythme parfait,bravo et merci encore.. Bon, je vais vérifier sur mon balcon, maintenant que j’ai achevé le chien s’il n y a pas une maigre bête de la nuit !:)

  7. • • •More