Les Fœtus

Les Fœtus (Poème)

L’art de Mac-Nab pour ôter le macabre d’un sujet, Les Fœtus.

« Heureux, sans vice ni vertu ;
D’indifférence revêtu,
Votre cœur n’a jamais battu.

Et vous seuls, vous savez, peut-être,
Si c’est le suprême bien-être
Que d’être mort avant de naître ! »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 01/09/2019.
Consulté ~3 221 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.