Bhagavad-Gita

Bhagavad-Gîtâ

• • •More

La Bhagavad-Gîtâ (Le Chant du Bienheureux). Ce texte est un des écrits fondamentaux de l’Hindouisme souvent considéré comme un « abrégé de toute la doctrine védique ».

La Bhagavad-Gîtâ, conte l’histoire de Krishna, 8e avatar de Vishnou (identifié comme une manifestation du Brahman), et d’Arjuna, un prince guerrier en proie au doute devant la bataille qui risque d’entraîner la mort des membres de sa famille, les Pândava, qui se trouvent dans l’armée opposée.
Le poème se compose de sept cents distiques, divisés en dix-huit chapitres. C’est dans ce livre que l’on trouve les premières bases du Hatha Yoga, la forme la plus connue du Yoga en Occident.
Le récit est constitué du dialogue entre Krishna et Arjuna. Il enseigne que même si tous les chemins diffèrent, leur but fondamental reste le même : réaliser le Brahman et échapper au cycle des renaissances à travers la réalisation du Soi. (Source : Wikipedia)

Traduction : Émile-Louis Burnouf (1821-1907).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Épisode de la Bhagavad-Gîtâ.

Livre audio gratuit ajouté le 25/05/2010.
Consulté ~59259

Lu par Thomas de Châtillon

Suggestions

24 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. j’arrive pas à télécharger la bahgavad gita; le téléchargement démarre puis il s’interrompt

  2. Merci pour ce gros cadeau, une telle oeuvre ne peut que nous grandir en esprit et en culture, je suis yogis et je suis fier car c’est par ce chemin que l’homme se rapproche de Dieu.

  3. Cher Jean-Guy Harvey,

    J’ai vérifié le chapitre est complet, votre téléchargement a probablement été interrompu avant la fin. Je vous invite à réessayer. En faisant un clique droit sur le chapitre 16 dans ”télécharger ce livre audio par chapitre” et en cliquant sur enregistrer sous, vous devriez l’avoir entier cette fois. Merci de votre écoute. A bientôt.

    Thomas

  4. Merci !
    J’ai découvert le livre, il n’y a pas longtemps et tellement je voudrais m’en imprégner que je me suis mis à chercher la version audio. Je suis très content de la découvrir.
    Merci à Vous !
    Puissiez vous être BÉNI !

  5. Beau travail mais dommage que les mots et noms sanscrits soit prononcés de façon “franchouiarde”.

    “ArjUna” non ! ArjOUna !
    kUrUçétra non !! KOUrOUkCHétra !!
    mais c’est bien Merci !

  6. Merci infiniment. J’écoute votre Vivante interprétation de la Bahgavad Gîtâ tous les jours. C’est devenus mon livre le plus saint et grâce à Vous je suis directement les paroles fleuris de Krishna :
    “. Celui qui lira le saint entretien que nous venons d’avoir, m’offrira par là-même un Sacrifice de Science : telle est ma pensée.”
    “Et l’homme de foi qui, sans résistance, l’aura seulement écouté, obtiendra aussi la délivrance et ira dans le séjour des bienheureux dont les œuvres ont été pures.”
    Merci Thomas 🙂

  7. Merci à tous pour vos gentils messages !

    Malheureusement, cher Alain, Mr Hulin étant encore vivant, ses traductions et ouvrages ne sont pas libres de droits (il faut hélas attendre 70 ans après la mort de son auteur/traducteur pour qu’un ouvrage soit libre de droit).

    Amicalement,

    Thomas

  8. Je serais heureux d’écouter le yoga-vasistha, si par exemple, le livre en Francais : ” 7 récits initiatiques yoga-vasistha ” Auteur : M. Hulin, est déjà dans le domaine public. Comme le MAHÂBHÂRATA – la Bhagavad-Gîtâ, ce sont des livres à écouter et à réécouter, avec d’autant plus de plaisir tellement les lectures sont vivantes.

  9. Visiteuse fidèle voir acharnée du site, j’étais passée à côté de votre publication! IMPARDONNABLE!
    Mais peut être n’étais-je pas encore prête pour l’écouter… le hasard, les coïncidences…

    Bref, trêve de plaisanterie, je m’y mets!
    A bientôt pour le retour sur écoute!
    CM

  10. Merci infiment!!! très belle lecture. J’ai la Bhagavad-Gîtâ chez moi mais j’ai toujours eu la paresse de la lire, merci bien de m’avoir facilité la chose 🙂 Texte très beau et profond et si vous le permettez, il y a dans ces dialogues beaucoup de similarité avec le nouveau testament plus précisement la relation du Christ avec Le Père.. du moins je pense. Qu’en dîtes-vous?
    Sûrement un texte à lire (écouter) et relire!! J’ai beaucoup aimé. Merci encore.

  11. Cher Hervé,
    Vous me faites beaucoup d’honneur, trop certes, mes connaissances du Védanta sont encore très modestes, mais j’ai lu votre commentaire avec un plaisir certain, et je vous en remercie vivement.

    Cher Bamba Ndao,
    Je suis très heureux que ma lecture vous ait plu, merci pour ce que vous en dites, c’est très gentil.

    Aux lecteurs qui voudraient approfondir ce texte, ou qui tout simplement veulent connaître un peu mieux la philosophie Hindoue je ne saurais que trop conseiller la lecture (ou l’audition si celle-ci existe dans le commerce) des livres de Shankara et en particulier “le plus beau fleuron de la discrimination” qui est un texte fondateur.

    A bientôt
    Thomas

  12. j’avais déjà lu le texte; mais comparé à ce que vous m’avez fait entendre , c’est une lecture neuve beaucoup plus enrichissante (en termes d’émotion, de sensation et compréhension).
    merci! merci infiniment cher(e)s ami(e)s, à vous tous qui parvenez à nous faire plaisi!
    que Dieu vous garde, et bonne continuation!

  13. Merci infiniment maître, celà est dit sans flatterie
    Je me documenterai sur ces textes sacrés qui ont influencés la philosophie allemande, au lieu de plonger dans le ” pittoresque et l’insignifiance des rites en Inde” on doit surtout s’impregner plusieurs fois les yeux fermés et les sens dilatés à cette pieuse lecture lire et relire plusieurs fois afin que notre âme soit à la fin imbibée par ce savoir et cette science divine .
    Plus que jamais dans ce monde en doute matériel moral sentimental et théologique au XXI° Siècle je pense que ce livre est un ” arc en ciel divin” rattachant l’âme à nous pauvres humains complétement remplis de terreur, d’ignorance et souvent sans le savoir proche des abîmes des ténèbres
    Je vous félicite et vous respecte profondément

  14. C’est moi qui vous remercie Marcel de votre écoute. Je suis parfaitement d’accord avec ce que vous dites, on ignore presque complétement la richesse de la philosophie religieuse védique, en laquelle Schopenhauer pourtant voyait pour l’Europe une révolution comparable à la découverte des textes de l’antiquité grecque. C’est pour espérer remédier à cette ignorance que j’ai entreprit cette lecture (une des rares traduction de texte hindou libre de droit, (quand ce ne sont pas tout simplement les traductions en français qui font défaut!)). C’est aussi pour cette raison que j’ai trouvé intéressant de lire la préface du traducteur qui pointe le doigt sur un abîme que nous avons encore sous nos pieds.

  15. Merci infiniment pour cette lecture si magitrale d’un texte-phare de l’Humanité, si peu connu (peu de gens l’ont effectivement lu en Occident) et pourtant si profond qui mérite bien de devenir l’un de nos livres de chevet car on en retire toujours un enseignement. En français, en format audio, j’ai réussi à trouver en streaming la Bhagavad Gita Telle Qu’Elle Est, c’est la version d’un groupe religieux bien connu mais sinon il n’y a rien en langue française, alors merci d’avoir rendu disponible et accessible au public francophone en général ce monument de la littérature universelle.