Stéphane Mallarmé

La Musique et les Lettres

« À nul égard, le génie ne peut cesser d’être exceptionnel, altitude de fronton inopinée dont dépasse l’angle ; cependant, il ne projette, comme partout ailleurs, d’espaces vagues ou à l’abandon, entretenant au contraire une ordonnance et presque un remplissage admirable d’édicules moindres, colonnades, fontaines, statues — spirituels — pour produire, dans un ensemble, quelque palais ininterrompu et ouvert à la royauté de chacun, d’où naît le goût des patries […] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 08/10/2008.
Consulté ~14 633 fois

Lu par Vincent Planchon

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.