25747-Hughes Arthur

L’Auberge du monde (4. Thérèse)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 50min | Genre : Romans


25747-Hughes Arthur

En apprenant le prochain mariage du colonel et de Carmelita, la nièce du prince Mazzazoli, Thérèse doit renoncer à son amour secret. Elle finit par accepter de se marier avec Michel, son ami d’enfance, qui l’aime depuis toujours.
Le mariage de Chamberlain est rompu, mais Thérèse n’est plus libre. Son père ne veut pas trahir sa parole donnée.

La guerre de 1870-1871 éclate, Michel et Édouard Chamberlain sont volontaires pour défendre Paris assiégé. Puis, la Commune succède à l’armistice entre les Français et les Prussiens.

Quel va être le sort de nos héros, dont nous suivons les aventures depuis plusieurs mois ?

Ce tome, Thérèse, termine la quadrilogie de L’Auberge du Monde.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Chapitres 01 à 19.zip
Chapitres 20 à 38.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 09/03/2016.
Consulté ~7 327 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Maria Luisa
    Quel plaisir pour moi, de vous avoir accompagnée dans ce beau pays, dont je garde un souvenir inoubliable!
    Ces livres audio sont une évasion précieuse en ce triste présent.
    Merci beaucoup pour votre commentaire qui m’a émue! par delà les frontières, nous pouvons ainsi nous serrer la main, virtuellement bien sûr!
    Amicalement
    Cocotte

  2. Chère Cocotte,
    C’est depuis Valencia, en Espagne, que j’ai écouté votre interpretation de ce roman d’Hector Malot. Vous voyez, votre Jolie voix arrive bien loin. Merci d’avoir ainsi acompagné quelques heures de ma solitude. Mes compliments et salutations.

  3. Non seulement vous nous passionnez par vos lectures, mais en plus vous souhaitez répondre à nos commentaires à temps ! Comment faites-vous ?
    Je ne suis pas pressée que vous trouviez mon commentaire, vous espérant en vacances et en famille. Hector Malot me parait un écrivain d’une grande maitrise: les rebondissements, les liens avec l’Histoire, la cohérence des caractères et de leur évolution au fil du temps m’ont beaucoup réjouie. Je sais que tout n’est pas si clair ou sombre en nous, mais j’ai un grand besoin de la compagnie de votre voix et de ce monde de fiction qui ne cherche pas à écorcher le lecteur. Merci pour votre travail bienfaisant, chère Cocotte.

  4. Un grand, très grand merci, chère Véronique, pour votre fidélité.
    Je viens de terminer un long roman de Fanny Burney, Camilla, qui plaira, j’espère, à tous les fans de Jane Austen et des romancière qui lui sont proches.
    Cela me fait plaisir de voir que vous aimez Malot. Il y en a d’autres dans mes projets. Malheureusement, les jours n’ont que 24 heures !
    merci encore, chère Véronique et à bientôt!
    Amicalement
    Cocotte

  5. • • •More